Joon : 3 informations à connaître la nouvelle compagnie lancée par Air France

Joon : 3 informations à connaître la nouvelle compagnie lancée par Air France

La compagnie Joon ne serait pas une compagnie low cost, d'après Air France, mais il s'agit d'une offre décalée dont les standards de qualité restent fidèles à ceux d'Air France. "Rendez-vous en septembre pour plus de détails sur l'univers de la marque, l'offre, les destinations et la gamme de prix!" .

Pour séduire cette clientèle, elle a pensé à tout, en commençant par l'uniforme des hôtesses et stewards. Joon se veut une marque jeune. Il a 48 ans et il a effectué une grande partie de sa carrière au sein du groupe Air France et Air France-KLM notamment dans les domaines du Réseau, du Revenue Management, du Digital et de la Relation Client. Les vols moyen-courriers au départ de Paris-Charles de Gaulle débuteront à l'automne, et les vols long-courriers seront opérés à l'été 2018. Les images de synthèses dévoilés par la compagnie (voir ci-dessous) montrent des hôtesses de l'air cheveux lâchés, en basket, en pantalon ou encore en doudoune, et tout de même en quelques robes courtes, voire très courtes, selon les critères de chacun et chacune. Pensée pour nos clients millenials, elle proposera plus qu'un temps de vol et un tarif, une expérience de voyage globale. Joon sera dirigé par Jean-Michel Mathieu. Quant aux critiques faites à Air France concernant le choix de l'anglais pour nommer sa nouvelle compagnie, le groupe se justifie ainsi: "Nul mépris pour la langue française".

La France bat l'Islande pour son entrée en lice — Euro féminin
L'équipe de France féminine lance son Euro aux Pays-Bas, mardi, contre les Islandaises. La France apparait enfin comme l'un des sérieux outsiders.

Le 17 juillet 2017, les pilotes membres du SNPL Air France se sont prononcés à 78% en faveur de l'accord négocié avec la direction dans le cadre du plan "Trust Togehter". "Sa création améliorera la rentabilité du groupe Air France, en lui permettant de réduire ses coûts et ainsi assurer la pérennité de son modèle économique", explique Franck Terner, directeur général d'Air France.

Related Articles