Le livret A bientôt taxé ? Le ministère des Comptes publics dément

Le livret A bientôt taxé ? Le ministère des Comptes publics dément

Le ministère des Comptes publics a été prompt à démentir.

"Outre qu'aucune question n'a été posée sur ce sujet lors de l'entretien du ministre Gérald Darmanin avec le JDD, il n'a jamais été question de remettre en cause le régime social et fiscal du livret A ", a réagi de son côté le ministère des Comptes publics. Malgré l'impopularité d'une telle mesure, la question est toutefois dans l'air.

Une mesure qui s'appliquerait également aux Livrets d'épargne populaire, ainsi qu'aux plans d'épargne logement et aux plans d'épargne en actions qui sont soumis à la CSG (contribution sociale généralisée) et à la CRDS (contribution pour le remboursement de la dette sociale).

Читайте также: Plan to land Lemar, Sanchez exclusive, Hinds joins Wolfsburg — Arsenal Transfer News

Jusque-là, les intérêts du livret A étaient exonérés d'impôt et de prélèvements sociaux.

La France en compte plus de 62 millions et en 2016, selon la Caisse des dépôts. En 2015, son taux avait été drastiquement réduit à 0,75% par François Hollande (il avait connu son plus haut historique en 1983 avec 7,5%).

Emmanuel Macron, pendant la campagne, s'était engagé à appliquer une taxe forfaitaire de 30% sur l'ensemble des revenus du capital mobilier, appelée "flat tax", mais en assurant que les Livret A, les PEA et les contrats d'assurance vie ne seraient pas concernés par cette mesure.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Related Articles