Soldes : plus de périodes moins longues

Soldes : plus de périodes moins longues

"Les promotions permanentes et les ventes privées rendent l'événement moins exceptionnel aux yeux du public", souligne Philippe Guilbert, directeur général du groupe Toluna, spécialisé dans les études marketing.

À la fin des soldes d'été, Bruno Le Maire veut engager, avec tous les acteurs du commerce en France, une réflexion sur l'amélioration du dispositif de soldes. Une déclaration qui devrait satisfaire les Galeries Lafayette et la Chambre de commerce de Paris Ile-de-France (CCIP), qui réclamaient une révision du dispositif.

Parmi les options possibles, le gouvernement pourrait choisir de revoir les dates de lancement des soldes; celle d'hiver pourrait ainsi commencer dès le début du mois de janvier.

Bruno Le Maire souhaite également réfléchir " à une meilleure articulation avec le commerce en ligne ".

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a donné le coup d'envoi des soldes mercredi 28 juin aux Galeries Lafayette, boulevard Haussmann à Paris.

Depuis la suppression des soldes flottants en 2015, la période officielle des soldes est de six semaines. Dès la troisième semaine, ils constatent un essoufflement.

73 % des Français ont prévu de partir à la chasse aux bonnes affaires cet été, selon un sondage Toluna pour TSA publié le 22 juin dernier.

Le "Big 4" favori à Wimbledon; Kerber no 1
Chez les femmes , de nombreuses prétendantes au titre se bousculent. Cette année, quatre Français sont têtes de série à Wimbledon.

A la mi-journée, la fréquentation de l'espace Saint-Georges de Toulouse enregistrait une progression de 4% à midi, par rapport à l'an dernier. Ce qui représente environ 2,2 millions d'acheteurs en moins. Côté budget, les Français ne semblent pas avoir beaucoup d'argent à consacrer aux soldes.

Pourtant, les soldes restent une période importante pour les grandes enseignes.

Selon lui, " les dates des soldes ne sont pas forcément les meilleures ". Si les Français semblent déserter les boutiques, ce n'est pas le cas des touristes qui viennent à Paris spécialement à cette période.

Après, "c'est vrai que les démarrages sont moins flamboyants qu'autrefois", reconnait-elle. Mais les professionnels veulent néanmoins rester optimistes.

Pour tenter de réenchanter l'événement, ils multiplient les attentions: petit-déjeuner offert aux premiers clients, prise en charge des courses, Uber pour ramener ses paquets à la maison. Tout est bon pour séduire la clientèle.

Les acteurs du milieu espèrent un regain de confiance des Français pour cette période.

Related Articles