Le journaliste français Loup Bureau détenu en Turquie

Le journaliste français Loup Bureau détenu en Turquie

Âgé de 27 ans, Loup Bureau est actuellement inscrit en master de journalisme en Belgique mais il a déjà collaboré avec TV5 Monde, Slate et Arte. Il serait accusé d'activités "terroristes" en lien avec des combattants kurdes de Syrie, selon les sources judiciaires.

En mai dernier, le photo-reporter Mathias Depardon avait été arrêté dans le sud-est de la Turquie, provoquant une importante vague de soutiens en France avant d'être libéré et expulsé un mois plus tard.

"Une justification " absurde", selon l'administrateur de l'Ihecs, qui fait également partie du jury de mémoire que doit défendre Loup Bureau en septembre prochain". Il est soupçonné d'assistance à une organisation terroriste. "La loi turque prescrit qu'au terme de cette semaine de détention le dossier du prévenu soit une nouvelle". L'école est en contact régulier avec les Affaires étrangères et TV5 Monde, pour qui le journaliste - qui ne voyageait pas dans le cadre de ses études - effectuait un reportage, indique l'administrateur général de l'école bruxelloise, Jean-François Raskin.

Fusillade dans une discothèque en Allemagne, deux morts et quatre blessés
A l'inverse de la fusillade de Constance , l'agression de Hambourg porterait la signature d'un acte terroriste. Le danger a été écarté, a-t-il indiqué.

" C'est malheureusement quelque chose de courant, voire de systématique en Turquie, d'être accusé de terrorisme, lorsque l'on s'attache à ce genre de sujets", explique Johann Bihr, responsable du bureau Europe de l'Est-Asie centrale de Reporters sans Frontières (RSF) ce jeudi sur franceinfo à propos de la question kurde, " une question majeure au Proche-Orient en ce moment ". Loup Bureau été incarcéré pour une durée de sept jours. " Ce sont des zones tendues, où la paranoïa est de rigueur, où les combats font rage entre l'armée turque et les rebelles kurdes du PKK ".

"Nous suivons avec la plus grande attention la situation de notre compatriote détenu en Turquie et sommes en relation avec sa famille", a rassuré le ministère français des Affaires étrangères.

Les organisations de défense de la liberté de la presse dénoncent des atteintes régulières à cette liberté de la part des autorités turques, notamment depuis la tentative de coup d'État du 15 juillet 2016.

Related Articles