Mort de Jerry Lewis, légendaire comédien et humoriste américain

Mort de Jerry Lewis, légendaire comédien et humoriste américain

L'humoriste et acteur américain Jerry Lewis est mort aujourd'hui, à l'âge de 91 ans.

Un acteur totalement frappadingue a disparu hier à Las Vegas à l'âge de 91 ans. Oublié, voire méprisé aux Etats-Unis, où il était considéré comme un acteur de seconde zone, il était resté très populaire en Europe.

Fortunes diverses pour les universités françaises — Classement de Shanghaï
Ce classement est une préoccupation pour la sphère politique - car liée au financement des universités - et pour les chercheurs. Un podium qui n'a quasi pas évolué depuis la première publication du classement.

En 2006, il est fait commandeur de la Légion d'honneur. Notamment pour son combat contre la poliomyélite, alertant le grand public dès 1966 dans une grande émission de télévision, le "Jerry Lewis Muscular Distrophy Association Telethon". Le 6 décembre 1987, il présente le 1er Téléthon en France, diffusé sur Antenne 24.

Joseph Levitch à Newark (New Jersey, est), le 16 mars 1926, dans une famille juive d'origine russe, cet homme au visage poupin semblait avoir conservé toute son enfance au fond de son regard étonné. Victime d'une crise cardiaque, il se fera alors plus discret, réservant souvent ses apparitions à des réalisateurs de premier plan. Ce numéro lui ouvre les portes des night-clubs et des cabarets. En 1951, ils interprètent leurs premiers rôles principaux dans Le soldat récalcitrant de Hal Walker. Son art du dédoublement trouve son apogée dans "The Nutty Professor" (Docteur Jerry et Mister Love). Il est particulièrement soutenu en France par les revues Positif et Les Cahiers du cinéma, et le critique Robert Benayoun contribue grandement à éclairer l'importance de ses films. Après dix ans d'absence au cinéma, "l'idiot burlesque" retrouve son public dans "Hardly working" (Au boulot Jerry) avant que Martin Scorsese, en 1983, et Emir Kusturica, en 1991, lui offrent un rôle dramatique, respectivement dans "The King of Comedy" (La valse des pantins) et "Arizona Dream".

Related Articles