Venezuela: l'attaque contre la base militaire perpétrée par des civils

Venezuela: l'attaque contre la base militaire perpétrée par des civils

Elle a été "perpétrée par un groupe de délinquants civils portant des tenues militaires et un lieutenant déserteur", a assuré le ministre, qui l'a qualifiée de "spectacle de propagande" et d'"acte désespéré".

Le numéro deux du Parti socialiste au pouvoir, Diosdado Cabello, a fait état d'une "attaque terroriste à Valencia" avant de dire que les autorités avaient le contrôle de la situation. Il précise que plusieurs de ces "terroristes" ont été arrêtés. On y voit des hommes en tenue militaire se se déclarant "en rébellion légitime" contre "la tyrannie assassine de Nicolas Maduro", le président du vénézuélien.

Une attaque contre une base militaire vénézuélienne dimanche a fait du côté des assaillants un mort et un blessé grave.

" Ceci n'est pas un coup d'État, c'est une action civique et militaire pour rétablir l'ordre constitutionnel", déclare l'un des hommes à la caméra, qui s'identifie comme le capitaine Juan Caguaripano.

Le ministère de la Défense n'a pas souhaité faire de commentaire. Le président Maduro affirme fréquemment être la cible d'un complot orchestré par l'opposition avec le soutien de Washington. "Ceux qui rêvent du contraire se heurteront au moral de la Force armée nationale bolivarienne", a-t-il averti.

La Corée du nord interdite aux Américains à partir du 1er septembre
Selon lui, les exportations nord-coréennes rapportent au pays chaque année jusqu'à présent trois milliards de dollars. La Corée du Nord deviendra alors le seul pays au monde où les Américains auront l'interdiction de se rendre.

" À l'aube, des assaillants terroristes sont entrés dans le fort Paramacay à Valencia, s'attaquant à nos forces armées".

Ce limogeage risque d'aggraver les relations déjà tendues du Venezuela avec la communauté internationale, inquiète de la dérive autoritaire du régime.

Présidée par l'ex-ministre des Affaires étrangères Delcy Rodriguez, une fidèle de Nicolas Maduro, la Constituante est dotée de tous les pouvoirs, avec pour mission de réécrire la Constitution de 1999 promulguée par Hugo Chavez.

Les "terroristes", selon les autorités, cherchaient à s'emparer d'armes et sept personnes ont été arrêtées après l'attaque de la base militaire de Naguanagua.

Related Articles