Agression antisémite à Livry-Gargan : "Ils m'ont tapé dessus sans arrêt"

Agression antisémite à Livry-Gargan :

Les cris de la septuagénaire auraient réveillé son époux, Roger Pinto, un homme de 84 ans. "Roger Pinto a été victime des préjugés antisémites des banlieues", a estimé de son côté le président du consistoire, Joël Mergui. Finalement, la mère de famille est parvenue à alerter discrètement un service d'urgence, lequel a prévenu la police. "C'était un événement très traumatisant".

Mireille Pinto, 72 ans, relate "un déroulé d'événements qui a duré très très longtemps, (.) une éternité". Et cette menace, sans arrêt: 'Vous êtes juive, vous avez de l'argent'.

"On m'a donné un coup sur la tête".

Ligue 1. Direct : suivez en direct le match entre Marseille et Rennes
À cause de cette première défaite au Vélodrome de la saison, Marseille chute dans le classement de la Ligue 1 et rentre en crise. Sur un centre de Sarr , Khazri marquait d'une magnifique Madjer pour son retour en L1 (0-1 à la 2e).

"Les trois hommes avaient un tournevis et un couteau à la main dont ils nous menaçaient en permanence". Je suis tombé et ils sont restés pendant une dizaine de minutes à me taper dessus.

Les agresseurs auraient déclaré à leurs victimes, "des membres connus de la communauté": "Vous êtes juifs, vous avez de l'argent, on prend l'argent aux juifs pour le donner aux pauvres", toujours selon le BNCVA. Ils auraient "réclamé et emporté les bijoux, des sommes d'argent en espèces et les cartes de crédit de la famille".

Une enquête en flagrance a immédiatement été ouverte par le parquet de Bobigny pour les chefs de vol et extorsion en réunion avec violence en raison de la religion des victimes, ainsi que pour le chef de séquestration. "Si vous ne nous donnez pas ce qu'on vous demande, on vous tue". Une famille a été agressée à son domicile par trois individus. Et le ministre de l'Intérieur, qui a publié un communiqué ce dimanche 10 septembre, indique que les "premiers éléments" recueillis par les enquêteurs montrent que "la motivation de cet acte lâche, semble directement liée à la religion des victimes". "Tout sera mis en oeuvre pour identifier et interpeller les auteurs de cette odieuse agression", a ajouté Gérard Collomb, apportant son "profond soutien à la famille et aux responsables des institutions juives de France". "Après le meurtre atroce de Sarah Halimi chez elle, cette nouvelle agression doit conduire les autorités de notre pays à une vigilance renforcée et à des sanctions exemplaires et dissuasives", plaide-t-il. "Cet acte odieux est bien la preuve si besoin en est, que les juifs de France sont particulièrement menacés dans la rue et depuis quelque temps au sein même de leur domicile ce qui est encore plus inquiétant", a dénoncé le Président du Crif, Francis Kalifat cité par Europe1.

Related Articles