Alstom confirme des discussions avec Siemens sur un "possible rapprochement"

Alstom confirme des discussions avec Siemens sur un

Alstom a confirmé l'existence de discussions avec Siemens relatives à un possible rapprochement entre Alstom et la division Mobility de Siemens.

Le groupe Alstom souligne toutefois qu'"aucune décision finale n'a été prise, les discussions sont en cours et aucun accord n'a été conclu".

Dans ce scénario, Siemens pourrait ainsi obtenir, selon la prime consentie par le groupe allemand et les valorisations retenues, entre 45% et 50% du capital du français.

Donald Trump en guerre ouverte avec la Ligue de football américain
Il vise en particulier l'ancien "quarterback" des San Francisco 49ers, Colin Kaepernick . Nous sommes fiers de notre pays.

Ce projet avorté en 2015, lorsqu'Alstom s'était uni à l'américain General Electric fait son retour, alors que le conglomérat allemand Siemens négocie depuis des mois avec le canadien Bombardier.

Une source proche du dossier a déclaré dit jeudi à Reuters que Siemens discutait d'une fusion de son pôle ferroviaire avec celui d'Alstom ou de Bombardier et choisirait dans les jours à venir celui avec lequel il poursuivrait les négociations.

"Un émissaire" de Paris a récemment rencontré la chancelière allemande Angela Merkel.

Related Articles