Apple abandonne Bing au profit de Gogle pour la recherche — Siri

Apple abandonne Bing au profit de Gogle pour la recherche — Siri

Désormais, toute question posée à l'assistant numérique personnel et nécessitant une recherche sur le Web va passer par le moteur de recherche de Google, et non plus par Bing, celui de Microsoft. Google est en effet déjà le moteur de recherche par défaut dans Safari pour iOS et macOS.

Introduit sur iOS 7 en 2013, le moteur de recherche Bing de Microsoft prend la porte sur les systèmes iOS et macOS. Cette somme serait largement amortie par les bénéfices perçus par la firme lors des différentes requêtes commerciales.

Du côté de chez Microsoft, c'est évidemment un énième revers pour le moteur de recherche maison, même si le groupe américain se console en précisant que Bing est aujourd'hui sollicité pour plus d'un tiers des recherches web sur PC aux Etats-Unis. "La firme ajoute par ailleurs que son moteur de recherche " est également utilisé par Yahoo, AOL, Amazon et Twitter " et que " Bing sera en première ligne de la recherche intelligente grâce à son investissement dans l'intelligence artificielle ". Pour la recherche de vidéos, Siri piochera par contre dans la bibliothèque de YouTube, filiale de Google.

Google Assistant, l'assistant personnel virtuel de Google, est également disponible sur l'App Store d'Apple, mais ne peut pas être configuré pour remplacer Siri en tant qu'assistant personnel virtuel par défaut.

BNP Paribas accusée de "complicité de génocide" — Rwanda
Pour la première fois, une banque française se retrouve au coeur d'une enquête pour complicité. Vingt-trois ans après la guerre du Rwanda , certaines plaies sont encore ouvertes.

Au troisième trimestre de lannée 2014, Google occupait au niveau mondial environ 88 % de part de marché sur les ordinateurs de bureau avec son moteur de recherche suivi de Bing qui tournait autour de 4 %, selon les données de Statista.

Cela permet notamment à Microsoft de relativiser la mauvaise nouvelle du départ d'Apple vers d'autres horizons de recherche. Être choisi par Apple a un prix.

Interrogé par TechCrunch, un porte-parole d'Apple a indiqué qu'en remplaçant Bing par Google, la firme souhaite proposer une expérience de recherche cohérente avec celle de Safari.

Related Articles