Assaut syrien lancé pour briser le siège par l'EI à Deir Ezzor

Assaut syrien lancé pour briser le siège par l'EI à Deir Ezzor

L'armée syrienne a brisé samedi le siège de l'aéroport militaire de Deir Ezzor qu'imposait depuis trois ans le groupe Etat islamique (EI), désormais visé par une nouvelle offensive dans la province du même nom. Une alliance de combattants arabes et kurdes soutenue par Washington, qui cherche à déloger les jihadistes de Raqa, leur fief dans le nord de la Syrie, a ainsi lancé samedi une opération pour chasser l'EI d'une partie de la province de Deir Ezzor. Les djihadistes encerclent depuis des années deux enclaves gouvernementales dans cette ville de l'est de la Syrie.

Selon l'observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), de très violents raids menés par les aviations russe et syrienne visaient ces secteurs.

Fer de lance de la lutte anti-EI dans la Syrie en guerre, les FDS ont conquis plus de 65% de Raqa, "capitale" de facto de l'EI.

"Nous entamons la première étape, pour libérer les régions à l'est de l'Euphrate, dans la province de Deir Ezzor", a-t-il précisé à Abou Fass, dans la province voisine de Hassaké située plus au nord. Dans un communiqué, le porte-parole de la coalition internationale, Ryan Dillon, a toutefois rappelé l'existence d'une 'ligne de déconfliction avec les Russes' pour éviter tout accident aérien. Cette ligne, tracée entre le nord et le sud du fleuve de l'Euphrate qui coupe la province de Deir Ezzor en deux, est d'autant plus nécessaire que la congestion de l'espace aérien dans l'Est syrien, où opèrent des avions militaires syriens, russes et de la coalition internationale, accroît le risque d' "erreurs" plus ou moins lourdes de conséquences.

Un officier syrien a dit à Xinhua par téléphone que l'EI est en train de s'effondrer à Deir Ezzor. 'Nous continuons de soutenir nos partenaires des FDS alors qu'ils combattent pour libérer leurs terres de l'EI'. Dans la ville de Deir Ezzor jusqu'à récemment contrôlée à 60% par Daesh, l'armée syrienne avance méthodiquement pour reprendre la totalité de la ville.

Ligue 1 : le PSG cartonne à Metz, Lille arrache le nul
L'équipe avait la maitrise, les occasions de but, mais nous devons travailler l'efficacité. Jusqu'à la 55e minute, les Messins ont tenu la dragée haute au co-leader du championnat.

Le ministère russe de la Défense a indiqué que l'armée arabe syrienne, soutenue par les forces aérospatiales russes, avaient vaincu les terroristes de " Daech " à Deir Ezzor.

Et mission réussie. Samedi, l'armée a reconquis le champ pétrolier d'Al-Taym au sud de l'aéroport, selon les médias officiels.

Evoquant les avancées du régime à Deir Ezzor, le ministère syrien des Affaires étrangères a estimé que "les victoires" de l'armée syrienne "venaient annoncer la fin du terrorisme", selon l'agence officielle Sana.

Déclenché en 2011, le conflit en Syrie s'est complexifié avec l'implication de pays et milices étrangers et de groupes jihadistes sur un territoire morcelé.

Related Articles