Clash Excédée, Christine Angot quitte le plateau d'ONPC

Clash Excédée, Christine Angot quitte le plateau d'ONPC

A la suite du vif échange entre Christine Angot et l'ex cadre EELV Sandrine Rousseau lors de l'enregistrement de la prochaine émission de "On n'est pas couché", France 2 a décidé de tronquer la séquence en vue de sa diffusion ce samedi 30 septembre. "Je vous interdis de dire ce que vous dites, s'est-elle emportée, vous ne pouvez pas parler au nom de toutes les femmes, vous auriez dû dire 'je'. On ne peut parler que de son viol.", aurait-elle répondu.

Ses propos ont provoqué les huées du public, incitant l'écrivaine à jeter "rageusement" ses fiches et son verre d'eau, selon l'Express, avant de quitter le plateau. Reste désormais à savoir si France 2 va diffuser cette altercation samedi soir. "La chroniqueuse était en total désaccord avec l'invitée, expliquant que les agressions sexuelles devaient se régler en soi, qu'une femme doit pouvoir se débrouiller toute seule", raconte un témoin sur le plateau auprès du Huffington Post. Laurent Ruquier a tenté de la retenir avant de déplorer la réaction des spectateurs.

Face à de tels propos, la foule a hué la chroniqueuse, toujours selon les dires de L'Express.

Trois gardes israéliens tués par un Palestinien — Tension en Cisjordanie
La police a renforcé les mesures de sécurité autour de la colonie mais aussi dans Jérusalem. Il n'était donc pas considéré comme dangereux par les agences de sécurité israéliennes.

Sandrine Rousseau venait présenter son livre sur son agression sexuelle présumée, rapporte-t-elle sur RTL. Ce jeudi 28 septembre, avait lieu l'enregistrement - comme toutes les semaines - d'"On n'est pas couché". L'animateur recevait Gérard Collomb, Eric Romand, François Cluzet, Nicolas Vanier, Sheila, Raphaël et Sandrine Rousseau. Egalement à fleur de peau, l'invitée aurait laissé entrevoir quelques larmes. Mais celui-ci a manifesté de manière trop visible son soutien à Christine Angot, reprochant à Sandrine Rousseau son manque de "réalisme" dans la description de son agression. Et d'ajouter: "Cette émission, elle montre à quel point parler, c'est non seulement pas évident mais c'est absolument indispensable de faire évoluer la société sur ces sujets". "Pour moi, c'est impossible ".

"L'émission a en effet préféré ne pas diffuser cette image, à l'heure où plus rien ne s'efface, et faire preuve d'élégance", précise un porte-parole du talk-show, cité par le quotidien gratuit.

Related Articles