Elon Musk veut utiliser des fusées pour le transport aérien — SpaceX

Elon Musk veut utiliser des fusées pour le transport aérien — SpaceX

Et si la conquête de Mars par l'Homme faisant un pas de géant en avant l'année prochaine? Légèrement réduit par rapport à celui de 2016 (de 122 à 106 m de haut, et de 9 à 7 m de diamètre), il comporte également moins de moteurs (42 au lieu de 31). "Je suis assez confiant dans notre capacité à mener à bien ce vaisseau et à être prêts pour un premier vol d'ici environ cinq ans ".

Vue d'artiste de vaisseaux BFR de SpaceX posés sur Mars.

Il s'agirait là ni plus ni moins d'une révolution dans le transport aérien international, d'autant plus que le coût des billets serait démocratisé, avec des prix s'apparentant à ceux de la classe économique dans un avion, a précisé le visionnaire sur son compte Instagram. L'objectif annoncé sera de faire atterrir deux engins cargos avec pour mission principale de trouver la meilleure source d'eau possible.

Elon Musk devant une image de sa nouvelle fusée au congrès mondial d'astronautique à Adélaïde le 29 septembre 2017
Elon Musk devant une image de sa nouvelle fusée au congrès mondial d'astronautique à Adélaïde le 29 septembre 2017

Comme il le dit lui-même: "Ce n'est pas fou, c'est ambitieux!"

Mais l'idée forte du nouveau plan d'Elon Musk réside dans le financement du projet, grâce à d'autres utilisations du BFR, qui rendraient redondants les autres lanceurs et capsules de SpaceX: pour la mise à poste de satellites, pour la desserte de la Station spatiale internationale, voire d'une base lunaire, baptisée Alpha (comme dans la série télévisée Cosmos 1999).

Rob Chambers, directeur de la stratégie vols spatiaux habités chez Lockheed a souligné: "Nous savons qu'il fait froid, qu'il s'agit d'un environnement peu hospitalier, donc on va commencer avec des robots et ensuite on utilisera ces véhicules ". "Cerise sur le gâteau, le BFR pourrait effectuer des transports intercontinentaux, aussi réguliers et infiniment plus rapides que les avions". "Si on construit ce truc pour aller sur la Lune ou sur Mars, pourquoi ne pas aller aussi dans d'autres endroits sur Terre", a-t-il annoncé. Un New-York-Shangaï prendrait 39 minutes, un Bangkok-Dubaï 27 minutes tandis que Tokyo serait à 30 minutes de New Delhi. "La plupart des vols longue distance aujourd'hui dureront moins de 30 minutes", a-t-il ajouté.

Garcia donne des indications sur Mitroglou — OM
Abdennour, quant à lui, est jugé trop juste et devrait faire son retour dimanche contre Nice. Kostas Mitroglou pourrait (enfin) porter le maillot de Marseille en match officiel ce jeudi.

Related Articles