Irma: Macron se rend aux Antilles

Irma: Macron se rend aux Antilles

La première a confirmé que l'hôpital de Saint-Martin, notamment, va ouvrir un espace sous tente pour accueillir les patients, en attendant l'arrivée du bâtiment de la Marine nationale " Tonnerre", qui embarque un hôpital de campagne " plus important que celui qui a été détruit ". Ce mardi 12 septembre, Emmanuel Macron s'est rendu à Saint-Martin pour constater les dégâts considérables causés par l'ouragan Irma.

Edifiés par cette histoire de lit de camp, de nombreux commentateurs ont en effet noté que le chef de l'Etat en faisait décidément trop dans le compassionnel.

Au chevet de la population sinistrée, Emmanuel Macron a renoncé à son confort et passé la nuit sur un lit de camp, dans la gendarmerie de Saint-Martin.

Toulouse : un homme s'attaque à des passants en criant "Allah Akbar"
Selon les premières informations, l'homme serait inconnu des services de police et aurait séjourné en hôpital psychiatrique. Les victimes ont réussi à fuir et à alerter quatre policiers qui l'ont interpellé.

Ce vendredi, l'Elysée a démenti la rumeur auprès de 20 Minutes: "Le président de la République a dormi chez l'habitant, dans le logement de fonction d'un gendarme, dans une caserne de gendarmerie qui disposait d'un groupe électrogène ". "On m'a demandé où dormait le président, j'ai répondu qu'on lui avait fait une place à la gendarmerie", explique l'une de ses collaboratrices. Il s'agit d'une maison prêtée par un des gendarmes.

Mais RTL maintient sa version des faits. L'épouse de ce dernier aurait d'ailleurs été "très vexée" qu'on aille raconter que son hôte avait passé une nuit particulièrement inconfortable. Loin des hôtels luxueux, il a même fait sa toilette à l'aide d'un seau d'eau. Les conseillères presse accompagnant le chef de l'Etat sur l'île "contestent avoir précisé aux journalistes que Macron se contenterait d'un lit de camp et encore moins qu'il se laverait avec un seau".

Related Articles