Justice : Kingsley Coman condamné

Justice : Kingsley Coman condamné

Le footballeur guadeloupéen était jugé ce jeudi 14 septembre dans le cadre d'une affaire de violences conjugales. Selon les premiers éléments, Kingsley Coman et son ex-compagne s'étaient disputés au sujet d'un contrat publicitaire.

Le 27 juin dernier, Kingsley Coman avait été placé en garde à vue et avait immédiatement reconnu les faits. Il était notamment accusé de violences conjugales envers son ex-compagne Sephoar Goignan. Selon Le Parisien, le footballeur a été condamné à une amende de 5.000 euros. Dans le même temps, Sephora Goignan avait bénéficié d'une incapacité de travail n'excédant pas huit jours.

Jeremstar donne son cachet dans "Terriens du dimanche" et choque Hanouna
Contacté par Le HuffPost , le CSA n'a pas encore répondu à nos demandes de réaction sur les propos de Thierry Ardisson . En plein direct, Thierry Ardisson a parlé de son expérience homosexuelle en dévoilant le nom de son partenaire.

Si la cause exacte de ces violences n'avait pas été publiquement évoquée, la plaignante aurait supprimé le compte Instagram du sportif, provoquant la colère de son compagnon, d'après le journal L'Equipe. Par la voix de son avocat, Coman a fait savoir à sa sortie du tribunal qu'il ne souhaitait pas commenter le verdict.

Related Articles