L'accord pour l'usine d'Amiens signé — Whirlpool

L'accord pour l'usine d'Amiens signé — Whirlpool

France Bleu Picardie révélait cette possibilité de reprise dès le 7 juin dernier. "Le projet présenté par WN permettra la réindustrialisation de l'usine d'Amiens et la création de 277 emplois à terme".

Le groupe d'électroménager Whirlpool a annoncé ce mardi la signature d'un accord avec l'entreprise de l'industriel picard Nicolas Decayeux, WN, pour la "réindustrialisation" de son site d'Amiens, promis à la fermeture en juin 2018.

Whirlpool avait annoncé le 24 janvier la délocalisation de la production à Lodz, en Pologne, pour des raisons de rentabilité.

Transports ce mardi : les perturbations prévues
Même chose sur le réseau Intercités , selon les destinations, les prévisions vont de 1 train sur 2 à 9 trains sur 10. Transports , hôpitaux, établissements scolaires, énergie: les secteurs impactés sont nombreux.

Toujours selon le communiqué de WN, 2 productions sont prévues sur le site de 57 000 m². Celui-ci prévoit de produire des chargeurs pour véhicules électriques et des casiers intelligents réfrigérés (santé, alimentaire.).

Le site accueillera deux types d'activité. Ce cluster industriel s'inscrit dans une démarche écoresponsable de production 100 % française. Dans un premier temps Nicolas Decayeux devrait embaucher une centaine de salariés de Whirlpool sur les 286 de l'usine de sèche linge. "Les équipes sont d'ores et déjà mobilisées vers cet objectif et plusieurs partenaires sont à nos côtés pour partager cet ambitieux projet".

Related Articles