L'ancienne formule revient en pharmacie lundi — Levothyrox

L'ancienne formule revient en pharmacie lundi — Levothyrox

"L'objectif est que les patients aient le choix", a souligné Mme Buzyn, tout en annonçant la mise à disposition en France "à partir de mi-octobre" d'autres médicaments soignant la thyroïde vendus aujourd'hui en Europe, pour permettre aux patients de "trouver la formule qui leur convient".

Depuis que le laboratoire Merck a modifié sa composition, à la demande de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), afin d'améliorer son efficacité, de nombreux patients se sont mobilisés pour dénoncer des effets secondaires et critiquer le manque de communication autour de ce changement.

Interrogée sur BFM TV, Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a indiqué ce mardi matin que l'ancienne formule du médicament destiné à réguler les dysfonctionnements de la thyroïde serait disponible à partir du lundi 2 octobre. Pour ces derniers, l'accès au Levothyrox " ancienne version " ne devrait se faire que sur prescription médicale. Une douzaine de plainte ont été déposées contre la nouvelle formule qui provoquait des crampes, des maux de tête...

Des bombardiers américains frôlent la côte est de la Corée du Nord
Reste que le spectre d'un nouvel essai a contribué à une escalade verbale considérable entre Donald Trump et Kim Jong-Un, malgré les appels de Moscou et Pékin à cesser les provocations.

Plus de 9.000 effets secondaires avaient été signalés depuis la mise en vente en mars dernier de la nouvelle formule. Les personnes qui, au contraire, ne ressentent aucune gêne, pourront continuer à consommer la nouvelle formule, décrit par la ministre comme "excellent et plus stable".

"L'objectif, c'est que les patients aient le choix", précise la ministre au micro de Jean-Jacques Bourdin.

Related Articles