Levothyrox : 9 000 signalements d'effets indésirables, selon Agnès Buzyn

Levothyrox : 9 000 signalements d'effets indésirables, selon Agnès Buzyn

Depuis sa mise en place il y a six mois, de nombreux malades ont signalé avec inquiétude les effets indésirables de la nouvelle composition. Cependant, Agnès Buzyn confesse un "problème d'information des malades".

Ils sont au moins 9 000 à avoir subi des effets secondaires indésirables à cause du Levothyrox, médicament utilisé par les malades de la thyroïde. Dernièrement, l'Agence du médicament (ANSM) en a relevé 5 000. Pour la ministre, "il n'y a pas de fraude, pas de complot, pas d'erreur".

Parmi ces effets indésirables figurent les maux de tête, vertiges, crampes ou encore perte de cheveux. "Si on suit la pétition, cela devrait être 200.000 personnes mais si on regarde les enquêtes de pharmacovigilance, nous sommes à 9.000 signalements". Beaucoup de ses effets secondaires sont, en effet, liés à des difficultés à redoser correctement le Levothyrox, mais ils s'estompent quand on arrive à bien doser le traitement selon le ministère.

Le palmarès du 43e festival du cinéma américain de Deauville
Le Prix du jury est, lui, attribué conjointement à "Ghost Story" de David Lowery et à " Brooklyn Yiddish " de Joshua Z. Ce film offre notamment un Chris Evans dans un rôle très différent de ses récentes prestations chez Marvel.

La nouvelle formule du Levothyrox, réclamée par l'Agence du médicament dès 2012, a été mise sur le marché fin mars.

Elle a aussi balayé les accusations d'"indifférence coupable", esquissées par les patients à l'encontre des autorités sanitaires, en indiquant avoir reçu vendredi les associations et l'actrice Annie Duperey. Ces derniers souhaitent que l'ancienne formule soit réintroduite, une hypothèse exclue par la ministre et le laboratoire.

Les patients de l'Association française des malades de la thyroïde (AFMT) ont annoncé leur intention de porter plainte contre les autorités sanitaires et le laboratoire Merck.

Related Articles