Sécurité sociale: la prévision de déficit 2017 s'améliore

Sécurité sociale: la prévision de déficit 2017 s'améliore

Les ministres des Comptes publics Gérald Darmanin et de la Santé Agnès Buzyn vont dévoiler ce jeudi les mesures de financement de la sécurité sociale pour 2018. Par ailleurs, la revalorisation du forfait hospitalier, remboursé par les mutuelles mais pas par la Sécu, doit leur permettre d'empocher 200 millions.

La ministre de la Santé Agnès Buzyn et le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

La branche maladie de la Sécurité sociale serait la seule à rester dans le rouge: un solde négatif de 3,6 milliards d'euros. Cigarettes, tabac à rouler et cigares doivent augmenter de 1 euro dès le 1er mars 2018, pour un gain qui n'est pas précisé par le gouvernement.

L'Assurance maladie a déjà prévu d'épargner près de 2 milliards d'euros grâce notamment au développement de l'ambulatoire (moins d'hospitalisations, plus de soins en ville), à des économies sur les transports sanitaires ou à la lutte contre les "fraudes et abus".

Fabregas conteste un choix fort de Conte — Chelsea
Il va reprendre un entraînement intensif mais assure qu'il n'est "pas aussi mal que certains le disent ". Maintenant, j'attends de pouvoir voir mes partenaires et de commencer à m'entraîner.

Au total, par rapport à la prévision d'il y a deux mois, les recettes augmenteraient de 1,5 milliard alors que les dépenses s'alourdiraient de 400 millions d'euros, ces dernières se concentrant sur la branche maladie.

Sur l'augmentation du Forfait Journalier Hospitalier (FJH), l'UNSA qualifie cette mesure de particulièrement injuste puisqu'elle va pénaliser l'ensemble des malades soit par un reste à charge augmenté, soit par une répercussion sur le coût de leur cotisation complémentaire santé.

Des efforts seront également demandés aux administrations de la Sécurité sociale qui devront diminuer de 15% leurs frais de fonctionnement sur quatre ans. Sans prise en compte de cette mesure, contrairement aux années précédentes, la branche retraite repasserait en déficit (-100 millions) en raison "d'un ressaut des départs en retraite", selon la Commission des comptes, après un excédent prévu à 1,5 milliard en 2017.

Related Articles