Total se renforce dans les énergies renouvelables

Total se renforce dans les énergies renouvelables

Son ambition est d'atteindre une capacité globale installée de plus de 3 GW dans le monde d'ici 5 ans et l'augmentation de capital souscrite par Total permettra de couvrir les besoins de financement d'Eren RE pour accélérer son développement dans les années à venir.

Le géant pétrolier et gazier Total se renforce encore dans les énergies renouvelables avec l'annonce hier de deux acquisitions.

Total avance dans les énergies vertes.

En effet, Total SA a annoncé ce matin dans un long communiqué de presse son rapprochement avec Eren Renewable Energy.

Emmy: le triomphe de Jean-Marc Vallée
Il avait déjà remporté en 2016 un Emmy Award pour sa participation à "American Crime Story: The People v O.J. La cérémonie sera diffusée sur CBS à partir de 17h00 (00h00 GMT) depuis le Microsoft Theater de Los Angeles.

Eren Re prévoit d'installer 500 à 600 nouveaux mégawatts par an d'ici à 2020, censés générer 50 à 70 millions d'euros (soit 60 à 84 millions de dollars) d'excédent brut d'exploitation (ebitda) supplémentaires par an, contre plus de 40 millions d'euros (près de 48 millions de dollars) engrangés l'an dernier.

Pour Total, cette opération a le double bénéfice d'"un développement sur le segment complet de la production d'énergie renouvelable", de l'amont avec sa filiale américaine SunPower, fabricant de panneaux solaires, jusqu'à l'aval avec la production d'électricité, et de permettre au groupe de mettre un pied dans l'éolien, a expliqué le PDG de Total, Patrick Pouyanné, à l'AFP.

La signature de l'accord entre Total et Eren RE prévoit en outre que Total pourra prendre le contrôle de la société à l'issue d'une période de 5 ans.

En parallèle, le groupe n'en délaisse pas pour autant son activité historique, avec, ces dernières semaines, un accord majeur dans le gaz avec l'Iran, le rachat de la société d'exploration-production pétrolière danoise Maersk Oil, et sa participation à un nouveau projet géant de gaz naturel liquéfié dans l'Arctique russe. Depuis cette date, l'entreprise a cherché à se développer sur le modèle d'un mix énergétique 100 % renouvelable, associant éolien, solaire et hydraulique.

Related Articles