Un homme et son fils recherchés — Alerte AMBER

Un homme et son fils recherchés — Alerte AMBER

Dépeint comme un homme "bizarre" et "impulsif" par des connaissances qui se sont exprimées dans les médias nationaux et sur les réseaux sociaux, Ugo Fredette était une personnalité connue de la région, lui qui a participé à la production de quelques documentaires portant sur des enlèvements ou des crimes non résolus tels Cédrika Provencher, Novembre 84 et, son plus récent, 7 femmes.

"Oui, tout le monde est mobilisé pour retrouver ce petit enfant, a commenté M. Couillard".

L'alerte Amber a été déclenchée vers 17h35, jeudi, à Saint-Eustache, à une trentaine de kilomètres à l'est de Lachute.

" Chaque moment est crucial". Les policiers demandaient alors la collaboration du public afin de retrouver le petit Louka, enlevé par son père Ugo Fredette.

" Chaque minute peut être des kilomètres de plus ", a insisté le lieutenant.

La Tunisie deuxième sélection africaine — Classement FIFA-Septembre
La FIFA a toute de même spécifié qu'aucun continent, sauf l'Europe, ne verra deux de ses représentants dans le même groupe. La Côte d'Ivoire et le Maroc sont respectivement 9e et 10e africains (54e et 56e mondiaux).

Les policiers ont confirmé ce matin que le cadavre de la mère de Louka, Véronique Barbe, 41 ans, a été retrouvé dans cette résidence à Saint-Eustache.

M. Coiteux s'est dit bouleversé par les circonstances de ce drame familial.

" On sait qu'il y a possiblement un lien entre ces deux événements-là", a déclaré M. Allard au sujet de la disparition du garçon et du décès de la femme, soulignant toutefois que les efforts d'enquête sont concentrés pour le moment à tenter de retracer le petit Louka. Il a encouragé tout le monde qui détiendrait des informations à communiquer avec la police. La SQ ne sait pas s'il est armé, ni si le suspect et garçon sont toujours ensemble. On cherche dans toute la province.

Ugo Fredette mesure 1,79 m et se déplacerait à bord d'une camionnette blanche de marque Ford F250, de l'année 2016. Il l'a invité sur Facebook à faire appel " à son coeur de père ", en l'invitant à remettre son enfant aux policiers " sans plus tarder ". Alors, je dis: "Ugo, prends le temps de réfléchir puis mets ton jeune en sécurité parce qu'un enfant, ça ne mérite pas d'avoir les problèmes des grands", a-t-il lancé en entrevue. À chaque fois, les enfants ont été retrouvés sain et sauf. "J'invite tous les Québécois à transmettre tous les messages, tout ce qu'ils pourraient avoir comme information à la police, promptement".

Related Articles