US Open - 1ère finale en Grand Chelem pour Kevin Anderson

US Open - 1ère finale en Grand Chelem pour Kevin Anderson

Le N.1 mondial Rafael Nadal n'a pas cédé à l'épidémie qui touche les favoris de l'US Open 2017: il a empoché jeudi son billet pour sa troisième finale du Grand Chelem de l'année où il affrontera un nouveau-venu, Kevin Anderson.

" C'est une saison fabuleuse, certes, après quelques années sombres, avec toutes ces blessures, et les moments difficiles, a expliqué Nadal". Il avait notamment fait tomber Andy Murray en 8es, mettant fin, au passage, à sept éliminations en huitièmes de finale en Grand Chelem... Lauréat de l'US Open 2009, Del Potro a fait illusion pendant un set, retrouvant la puissance au service et la précision en coup droit qui lui avait permis de déborder Federer jeudi. A noter que malgré l'excellent début de tournoi de l'Espagnol, ce dernier ne part pas forcément favori des pronostics dans cette rencontre puisqu'il est mené 2-0 dans ses confrontations directes face au Sud-Africain.

Il a égalisé à une manche partout en empochant le deuxième set en 27 minutes et a gagné neuf jeux consécutifs pour le plus grand dépit des nombreux supporteurs argentins. Visiblement épuisé, il a perdu son service dès le troisième jeu de la quatrième manche et n'a pas réussi à stopper Nadal.

Russie2018:Les Elephants s'écroulent face au Gabon
Tout reste possible pour atteindre la première place du groupe , tandis que les gabonais doivent encore affronter les maliens et les marocains en octobre.

Kevin Anderson (ATP 32) en finale!

En ce qui concerne les tournois du Grand Chelem, avant cet US Open, Anderson n'avait jamais passé les quarts de finale, atteints une fois dans sa carrière, en 2015, déjà sur les courts de Flushing Meadows. En demi-finale, il s'est débarrassé plutôt facilement de l'Espagnol Pablo Carreno Busta (4-6, 7-5, 6-3, 6-4). Mérite-t-il plus qu'un autre de vivre la grande sensation d'un jour de finale de Grand Chelem? Et c'est finalement Kevin Anderson qui défie Rafael Nadal. Deux joueurs au style radicalement différent mais qui ont su profiter d'une partie de tableau dégagée pour se frayer un chemin jusqu'au dernier carré.

Anderson, classé 32e au monde mais étiquetté 28e tête de série à New York, est le premier joueur de tennis sud-africain à atteindre la finale aux Internationaux de tennis des États-Unis depuis Cliff Drysdale en 1965.

Related Articles