Carlos Nuzman, président du comité olympique brésilien, arrêté pour corruption

Carlos Nuzman, président du comité olympique brésilien, arrêté pour corruption

Le président du Comité olympique brésilien a été arrêté le jeudi 05 octobre 2017 par la police brésilienne et placé en détention provisoire. Celui que l'on nommait jusqu'à présent "Monsieur JO" a été arrêté et suspendu de toutes ses fonctions et droits de membre honoraire du Comité international olympique. Nuzman avait été arrêté jeudi pour corruption par la police brésilienne.

Simultanément, les autorités françaises avaient passé au crible le domicile d'un intermédiaire brésilien installé en France, dans le cadre d'une enquête ouverte en 2015 en France sur les soupçons de corruption dans les élections de Rio 2016 et de Tokyo 2020.

Affaire Sonia Nour: Mélenchon et Ruffin se désolidarisent d'une suppléante
Ce dernier a répondu à tous ceux qui l'interpellaient qu'il condamnait "sans nuance" ces "propos inacceptables". Ces propos ont fait réagir de nombreux internautes qui les ont immédiatement condamnés.

Mais en plus de ternir l'image de ces olympiades, alors uniques en Amérique du Sud, il entraîne dans sa chute l'institution dont il a été le président depuis 1995.

À ses 10 dernières années à la tête du comité brésilien, son avoir net a crû de 457 pour cent, selon les enquêteurs. Rappelons que Nuzman a été interrogé pendant plusieurs heures par les fédéraux le 5 septembre dernier. Le parquet de Rio a ordonné le gel de 1 milliard de réais (270 millions d'euros) d'avoirs au total des deux hommes.

Related Articles