CdM 2018 : L'Australie stoppe la Syrie et va en barrages

CdM 2018 : L'Australie stoppe la Syrie et va en barrages

Pour l'Australie comme pour la Syrie, ce match du 10 octobre est le vingtième dans une campagne qualificative exténuante pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™. Le gagnant avait le droit de participer au barrage contre le 4e de la zone CONCAF. Battue en prolongation par une très faible équipe d'Australie (1-1, 2-1), incapable de se qualifier après le deuxième tour de qualifications de la zone Asie, la Syrie a vu le rêve d'une vie partir en fumée.

aRavagé par une guerre civile depuis sept années, le pays n'est d'ailleurs plus en capacité de recevoir les rencontres de son équipe nationale. Les sélections se sont quittées sur un nul de (1-1) lors du match aller joué il y a quelques jours en Malaisie.

Ils peuvent remercier l'inusable Tim Cahill, auteur d'un doublé de la tête.

Le Ghana fait appel pour rejouer contre l'Ouganda
Pour toutes ces raisons, "la GFA demande avec respect à la FIFA d'envisager la possibilité de rejouer" cette rencontre du groupe E terminée sur un score nul (0-0).

La route n'est en revanche pas finie pour l'Australie qui devra affronter un match de barrage contre le 4e de la zone Concacaf (adversaire encore à déterminer: Etats-Unis, le Panama ou le Honduras). Au retour aujourd'hui, ce fut la même chose: Omar Al Somah ouvrait la marque (6e) et Tim Cahill remettait les deux formations à égalité (13e) envoyant les deux formations en prolongations.

Cahill est également devenu le 59e joueur de l'histoire du football à marquer 50 buts internationaux.

Related Articles