Classement sans suite pour Richard Ferrand

Classement sans suite pour Richard Ferrand

Des révélations qui avait obligé le député du Finistère, qui parlait de dénonciations calomnieuses, à démissionner de son poste de ministre de la Cohésion des territoires, pour présider le groupe La République en marche à l'Assemblée nationale. Richard Ferrand est donc lavé de tout soupçon.

Le député finistérien avait été mis en cause au printemps dernier par le Canard Enchaîné.

Trump veut mettre le feu au Moyen-Orient — Nucléaire iranien
Mais depuis son installation à la Maison Blanche en janvier, Donald Trump a donné un net coup de barre. Une non certification attendue .

Le parquet de Brest avait confié le 1er juin une enquête préliminaire à la direction interrégionale de police judiciaire de Rennes, pour "vérifier l'existence ou non d'une infraction pénale en matière d'atteinte aux biens, de manquement au devoir de probité ou aux règles spécifiques du code de la mutualité". L'affaire est classée sans suite par le parquet de Brest. Au final, et après enquête, le Parquet de Brest ne dispose pas d'élément lui permettant de poursuivre Richard Ferrand.

Le magistrat a estimé que certaines infractions (abus de confiance et escroquerie) " ne sont pas constituées, faute de préjudice avéré", et qu'un éventuel délit de prise illégal d'intérêt était prescrit. Selon l'hebdomadaire, les Mutuelles de Bretagne, dont M. Ferrand était le directeur général, avaient souhaité en 2011 louer des locaux commerciaux à Brest pour ouvrir un centre de soins et avaient choisi entre trois propositions celle d'une société immobilière appartenant à la compagne de M. Ferrand.

Related Articles