La tempête Nate a fait au moins 22 morts en Amérique centrale

La tempête Nate a fait au moins 22 morts en Amérique centrale

Cette tempête tropicale impactera également la péninsule du Yucatan au Mexique avant de gagner en puissance sur le Golfe du Mexique et d'atteindre le Texas, la Louisiane ou le Mississippi dimanche 8, possiblement sous la forme d'un ouragan catégorie 1 / 5.

Dernier d'une série dramatique d'ouragans dans la région, Nate a déjà fait 31 morts en Amérique centrale, provoquant de graves inondations sur son passage. Nate a fait au moins six morts et 15 disparus et le gouvernement a décrété l'état d'urgence pour tout le pays.

Des plateformes pétrolières, au large, dans le golfe du Mexique, ont commencé à être évacuées. Après les Etats-Unis, et plus récemment la Caraïbe, c'est l'Amérique centrale qui essuie les effets d'une tempête, baptisée Nate. Dos au mur après deux derniers matches décevants (défaite face au Costa Rica, nul face au Honduras), la "Team USA" n'avait pas le droit à l'erreur pour conserver ses chances. Et ce bilan n'est encore que provisoire.

Le président du pays Luis Guillermo Solis a décrété trois jours de deuil national en hommage aux victimes et prévenu que le risque d'inondations et de glissements de terrain allait persister ces prochains jours.

N'Golo Kanté : "Le PSG, c'est très fort"
Les deux joueurs devraient être titulaires avec les Bleus ce samedi soir en Bulgarie dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2018.

Au Costa Rica, les équipes de secours recherchaient plus de 30 personnes disparues et plus de 5000 ont dû trouver refuge dans des abris.

Les autres victimes mortelles sont une fillette de trois ans, décédée dans la commune montagneuse de San Marcos de Tarrazu, une femme de 51 ans écrasée par la chute d'un arbre sur sa maison, un homme de 36 ans tué par la chute d'un arbre sur sa voiture et un homme de 37 ans dont la moto a percuté un arbre, selon la police judiciaire. Des milliers de familles restaient privées d'électricité vendredi matin.

Le gouvernement costaricien a par ailleurs appelé la population à prendre des précautions car les crocodiles vivant dans les rivières côtières peuvent s'approcher des maisons à cause des inondations.

Chaque semaine ou presque, une nouvelle tempête, un nouvel ouragan. "Cette situation est trompeuse car il va pleuvoir ce week-end et les sols sont saturés, donc les glissements de terrain sont possibles", a-t-il indiqué.

Related Articles