Les djihadistes chassés de Raqqa

Les djihadistes chassés de Raqqa

Hier, les forces antidjihadistes soutenues par Washington menaient leurs batailles "les plus dures" à Raqqa contre les derniers combattants du groupe dit "Etat islamique (EI) ", avait annoncé une porte-parole des Forces démocratiques syriennes (FDS) alors que l'offensive était entrée dans sa phase finale.

Pour prendre le relais, Raqqa devrait être gérée temporairement par la coalition arabo-kurde, ce qui ne sera pas une mince affaire puisque les Arabes et les Kurdes ont des intérêts bien différents.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), "les djihadistes s'étaient retirés depuis deux semaines de ce rond-point mais les FDS n'étaient pas parvenues à le contrôler car il était miné".

"Une partie des combattants étrangers a quitté" la ville, a déclaré Omar Allouche, membre du Conseil civil de Raqqa.

Les fonctionnalités tactiles du Google Home Mini désactivées
Pour Google , les effets de ce couac seront limités dans la mesure où l'enceinte n'est pas encore commercialisée. Une mésaventure qui toucherait de nombreux utilisateurs et qui a rapidement fait réagir Google .

Les opérations militaires à Raqa ont pris fin. Les FDS étaient entrés début juin dans la métropole du nord du pays en guerre.

"Il y a actuellement des opérations de ratissage pour éliminer les cellules dormantes, si on en trouve, pour déminer la ville", ajoute-t-il en précisant que les FDS devront "publier un communiqué officiel pour annoncer la libération de la ville ".

Depuis des mois, l'organisation ultraradicale subit revers après revers en Syrie et en Irak, sous le coup des offensives soutenues par la Russie ou par les Etats-Unis.

Un responsable local dans la province de Raqqa a affirmé de son côté que des jihadistes syriens, sans préciser leur nombre, s'étaient "rendus" aux Forces démocratiques syriennes. Il a fait plus de 330'000 morts et des millions de déplacés et réfugiés.

Related Articles