Matuidi sauve les Bleus en Bulgarie — Équipe de France

Matuidi sauve les Bleus en Bulgarie — Équipe de France

C'est lors de la mi-temps du match opposant la France à l'Irlande pour le 8 de finale de l'Euro que Deschamps a choisi de changer son système pour mettre en place deux attaquants, deux ailiers, et deux récupérateurs. Arrivé lancé dans la surface, Blaise Matuidi a profité d'une belle remise de Griezmann sur son pied gauche pour frapper fort dans un angle fermé et ouvrir le score (1-0, 4e).

Après leur défaite concédée face à la Suède en juin dernier, puis leur match nul face au Luxembourg, les hommes de Didier Deschamps n'auront pas droit à l'erreur ce soir.

Seront-ils en forme demain contre la Bulgarie? Rabiot arrive en 3e position mais ne sera donc pas titularisé. "Ca va me faire du bien de retrouver les Bleus ".

Dans l'histoire, les Bleus se sont rendus sept fois à Sofia et ils ne s'y sont jamais imposés. C'est un attaquant. Il peut être performant dans l'axe, il peut être performant à gauche.

What we know and don't know about the massacre — Las Vegas shooting
The sheriff added that investigators were working to determine whether or not Paddock had been influenced by an outside group. Clark County Undersheriff Kevin McMahill said the shooting spanned between nine and 11 minutes.

Didier Deschamps devrait revenir à son cher 4-3-3 pour ce match couperet. En permettant les projections de Tolisso ou de Matuidi (tous les deux alignés au coup d'envoi dans l'entrejeu), le sélectionneur a fait un bon pari. Le placement des milieux a souvent permis d'apporter le surnombre en première période et de la profondeur face à un bloc adverse situé volontairement bas.

Dans l'historique franco-bulgare, il y a évidemment le cauchemar du 17 novembre 1993, lorsque la bande à Emil Kostadinov était venue s'imposer in extremis au Parc des Princes (2-1) pour priver les Bleus du Mondial américain. Battus à l'impact après la pause, les Bleus n'ont pas vraiment su relever la tête pour reprendre le dessus.

Même en cas de nouvelle désillusion bulgare, les Bleus pourront encore se rattraper mardi au Stade de France contre le Belarus et, en fonction des autres résultats dans la poule, terminer premiers ou barragistes.

Related Articles