Très fort reflux du chômage en septembre

Très fort reflux du chômage en septembre

En Grand Est, le nombre de demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C) s'établit à 468 080 fin septembre 2017.

En France métropolitaine, ce nombre baisse de 1,8 % sur un mois et -0,5 % sur un an.

Le gouvernement dévoile ce mardi le nombre de chômeurs inscrits fin septembre sur les listes de Pôle emploi, au moment où s'ouvre le débat sur l'avenir de l'assurance chômage, que l'exécutif souhaite étendre aux indépendants et aux démissionnaires. Sur un an, c'est le Cantal qui enregistre la plus forte baisse en Auvergne-Rhône-Alpes du nombre de demandeurs d'emploi, en catégorie A: - 5,9 %.

Le nombre de demandeurs d'emploi en France a fortement diminué au mois de septembre en Mayenne, dans les Pays-de-la-Loire et en France. "C'était impossible que le chômage, selon Pôle emploi, ne baisse pas". En revanche, il augmente de 1,4 % par rapport au mois de septembre de l'an dernier. Pour les catégories A, B, C, ce nombre s'établit à 5 922 000.

Élysée : Nemo, le chien du président, interrompt une réunion... par un pipi
Et Julien Denormandie , secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires, de demander: " Et ça arrive souvent? ".

Toutes catégories confondues, le département connaît une baisse de 1,5 % par rapport au mois d'août.

Dernier chiffre et dernière courbe orientée à la hausse: 44,8% des Tourangeaux inscrits à Pôle Emploi prospectent depuis plus d'un an.

En incluant l'outre-mer, le nombre d'inscrits en catégorie A a diminué de 1,7% en septembre (-65.300 personnes).

Le marché de l'emploi se montrait ainsi en contradiction avec les autres indicateurs de la santé de l'économie française, qui sont tous passés au vert durant cette période, que ce soit le taux de croissance, les créations d'emploi dans le secteur privé ou la baisse du nombre de défaillances d'entreprises.

Related Articles