Trois soldats américains et cinq nigériens tués au Niger

Trois soldats américains et cinq nigériens tués au Niger

Les soldats américains et nigériens seraient tombés dans une embuscade alors qu'ils s'étaient lancés à la poursuite d'assaillants qui venaient d'attaquer le village de Tongo, dans la région Nord-Tillabéri.

Deux autres soldats américains ont été blessés au cours de cette opération et ont été transportés en Allemagne dans l'hôpital militaire américain de Landstuhl où ils se trouvent dans un "état stable".

Il s'est refusé à préciser le degré d'implication de la force Barkhane, qui mobilise 4.000 militaires français dans la bande sahélo-saharienne.

Cinq soldats nigériens et trois soldats américains ont été tués dans une attaque "probablement terroriste". Le lourd bilan témoigne de la violence de l'accrochage et l'opération était toujours en cours jeudi dans la journée, selon Patrick Steiger. Aucun soldat français n'a été blessé.

PSG - Mercato : Rabiot connaît déjà sa prochaine destination
La Roma m'aurait permis de faire un pas en avant dans ma progression, en rejoignant peut-être ensuite un plus grand club. Il s'était énervé après moi car selon lui je n'avais pas effectué le bon mouvement pour recevoir une passe.

Trois soldats américains des forces spéciales ont été tués au Niger au cours d'une opération antiterroriste, entraînant le déploiement de forces françaises en renfort dans la région du Sahel.

À Niamey, le président nigérien Mahamadou Issoufou a affirmé que le Niger a été frappé par une attaque "terroriste" ayant fait un "nombre important de victimes".

Les Américains sont présents au Niger, notamment sur l'aéroport d'Agadez avec une base gérant des drones qui surveillent la zone sahélienne. Ces soldats effectuent des missions dans tout le pays. En 2015, les deux pays se sont toutefois engagés "à travailler ensemble sur la lutte contre le terrorisme".

Mi-septembre, Niamey a prolongé l'état d'urgence en vigueur depuis mars dans la zone "devant la persistance de la menace" des "groupes terroristes", notamment venus du nord du Mali voisin. Outre cette base, des forces spéciales américaines et des instructeurs sont présents dans le pays depuis les années 2000 pour former les militaires nigériens. C'est la première fois que les forces de défense nigériennes et américaines ont subi de tels revers infligés par des djihadistes qui écument la zone nord du Mali.

Related Articles