BOURSE-Société générale monte après la présentation de son plan stratégique

BOURSE-Société générale monte après la présentation de son plan stratégique

La banque française a dévoilé, dans la soirée de lundi, les grandes lignes de son plan stratégique à horizon 2020.

Autrement dit, Société Générale va plus payer dans le cadre cette surtaxe que ce qu'elle s'est vue rembourser à la suite de la censure de la taxe dividendes, introduite sous la présidence Hollande en 2012. Au total, les coupes s'élèvent à près de 3 500 emplois, soit 9% de l'effectif de banques de détail. La Société générale a d'ores et déjà mis de côté 2,2 milliards d'euros de provisions pour litiges. La Russie est un des premiers marchés à l'international de l'établissement. En ce qui concerne le rendement de fonds propres (ROE), indicateur, de facto, particulièrement surveillé par les investisseurs, la Société générale vise, à l'horizon 2020, un ROE de 10% contre 7,8% à fin 2016.

De leur côté, les analystes de Citigroup soulignent que "l'objectif de rentabilité semble ambitieux, au regard notamment de l'évolution du chiffre d'affaires".

Éric Schulz succède à John Leahy au poste de directeur commercial d'Airbus
Il rejoindra Airbus pour prendre ses fonctions fin janvier 2018 et sera directement rattaché à Tom Enders, chief executive officer.

"Notre ambition est ainsi de générer une croissance supérieure, rentable, et durable", assure le directeur général Frédéric Oudéa. " Nous avons une stratégie consistant à développer à fond Boursorama, qui a un modèle extrêmement efficace opérationnellement et offre la totalité des services bancaires: du crédit à la consommation, du crédit immobilier, de l'épargne, des services de paiement".

La Société générale, qui déplore un "contexte moins favorable qu'anticipé" ces dernières années, espère éviter toute hausse de ses frais de gestion dans les trois prochaines années. Un avertissement en bonne et due forme à l'égard d'Orange et de ses ambitions.

Related Articles