Daech délogé de ses derniers bastions en Irak et en Syrie

Daech délogé de ses derniers bastions en Irak et en Syrie

En Irak, les forces armées progressent dans al-Qaïm, gros bourg du désert au coeur du dernier bastion en Irak de Daech. L'État islamique tenait l'essentielle de cette cité située sur les rives de l'Euphrate depuis 2014, à l'exception d'une large poche où était retranchée l'armée syrienne ainsi que 93000 civils depuis trois ans.

L'attentat de samedi a visé des personnes déplacées dans la province de Deir Ezzor, celle où se concentrent les derniers combats contre l'EI en Syrie, a précisé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Daech contrôle aussi une petite poche dans la province de Hama, dans l'ouest de la Syrie, et une enclave assiégée au sud de Damas, où il est opposé à des groupes d'insurgés syriens.

Un journaliste collaborant avec l'AFP a constaté, jeudi, l'ampleur des dégâts, dans les quartiers de Deiz Ezzor récemment récupérés aux djihadistes par l'armée avec l'appui de l'aviation russe: des immeubles se sont entièrement écroulés, des façades ont complètement explosé.

Deir Ezzor est le chef-lieu de la province du même nom riche en pétrole et frontalière de l'Irak, la dernière en Syrie aux mains de l'EI. Vendredi, des unités d'ingénierie au sein de l'armée s'employaient à désamorcer les mines et autres engins explosifs laissés par l'EI, selon la télévision d'État.

Etats-Unis : au moins 20 morts dans une fusillade dans une église
Franceinfo vous résume ce que l'on sait de cette attaque meurtrière, qui s'est déroulée en plein service religieux, dimanche en fin de matinée.

Les forces gouvernementales et paramilitaires irakiennes ont lancé il y a une semaine la bataille pour la reprise de la région d'al-Qaïm, où se trouvaient selon la coalition 1500 djihadistes. Elles ont ajouté que "de nombreux djihadistes fuient vers Boukamal, en Syrie avec leurs familles".

Si la perte de Deir Ezzor est un coup dur pour Daesh, elle ne signifie ni sa défaite définitive ni son éradication, préviennent toutefois experts et officiels. Cela pourrait pousser l'EI à redevenir un mouvement jihadiste clandestin après avoir échoué à tenir et gouverner, estiment-ils.

"Le chant du cygne de Daech s'accompagne de nouvelles actions terroristes clandestines, parfois spectaculaires et la notoriété virtuelle de l'organisation reste tout à fait intacte", a prévenu, de son côté, la ministre française des Armées, Florence Parly, lors d'une audience au Sénat, mardi.

Related Articles