Deschamps : Fekir n'est pas un robot

Deschamps : Fekir n'est pas un robot

Aujourd'hui, c'est au tour de Didier Deschamps de donner son avis. Ça peut être lié aussi à la forme de l'équipe dans laquelle il joue. Muet depuis sept matchs avec l'Atletico Madrid, l'attaquant français vit un début de saison compliqué. Il est peut-être un peu moins décisif, pas forcément au meilleur de sa forme, mais je n'ai pas d'inquiétude particulière. "Je vais le gérer lui, comme les autres", a-t-il lancé. On reste en terme de contenu de match sur deux deuxièmes mi-temps en Bulgarie et contre le Belarus où on n'a pas assez maîtrisé, avec trop de fébrilité technique.

Alors, Fekir peut-il, le temps d'un rassemblement, prendre la place de Grizi dans l'axe de l'attaque française?

R: "Une concurrence poste pour poste avec Antoine, oui, ils ont un peu le même registre mais pas les mêmes qualités". C'est une option différente. Il serait intéressant d'observer si Fekir peut confirmer chez les Bleus, alors que le Lyonnais marche sur l'eau en club ces dernières semaines et reste sur un doublé contre Saint-Etienne (5-0) dimanche.

Une grosse incertitude plane encore pour Neymar — PSG
Et Edinson Cavani , lui aussi double buteur aux 30e et 60e, a franchi la barre des 100 buts en Ligue 1 (101 précisément). Même sans Neymar et Di Maria, la classe individuelle et collective du PSG a fait la différence, et nettement.

"Nabil a cette qualité d'éliminer l'adversaire, il a un registre différent, explique Deschamps". Antoine est plus dans la touche technique, il est disponible, il fait jouer les autres. "Nabil a cette capacité à éliminer les joueurs face à lui".

Pour vous, Fekir doit-il débuter l'un des deux matchs comme titulaire? Il a cette capacité à aller plus dans la profondeur que Nabil sans ballon. N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace "Ajouter un commentaire".

Related Articles