Harcèlement sexuel : le directeur artistique de Disney en congé

Harcèlement sexuel : le directeur artistique de Disney en congé

Celui qui est crédité pour avoir fait renaître Disney, aujourd'hui à la pointe du cinéma d'animation, a annoncé mardi qu'il prendrait un congé de six mois après des comportements inappropriés envers des employés de l'entreprise. "Ce n'est jamais facile de faire face à ses faux pas, mais c'est la seule façon d'apprendre d'eux", écrit Lasseter. J'espère qu'un congé sabbatique de six mois me permettra de mieux prendre soin de moi, de me ressourcer et de m'inspirer, pour finalement pouvoir revenir avec la vision et la perspective dont j'ai besoin pour être le chef que vous méritez.

Dans un communiqué interne, envoyé par Disney à l'AFP, le réalisateur de "Toy Story" (1995) et de "Cars" (2006) a présenté ses excuses à "quiconque a déjà reçu une étreinte non consentie ou tout autre geste qui a franchi les limites, sous quelque forme que ce soit" de sa part.

Une autre source rapporte avoir vu John Lasseter balader sa main sur la cuisse d'une femme assise à ses côtés lors d'une réunion quinze ans auparavant. Des salariés de la firme indiquent qu'il avait l'habitude "d'attraper les gens, d'embrasser, de faire des commentaires sur le physique".

La Russie reconnaît avoir détecté une pollution radioactive sur son territoire — Nucléaire
Une découverte qui vient donc confirmer ce que plusieurs réseaux européens de surveillance de la radioactivité avaient déjà enregistré en septembre.

Disney a précisé son soutien à John Lasseter: "Nous sommes déterminé à maintenir un environnement de travail dans lequel tous les employés sont respectés et peuvent donner le meilleur d'eux-mêmes". Parmi celles-ci, une majeure, celle de la scénariste Rashida Jones, qui a quitté Toy Story 4 après des avances sexuelles insistantes. "Nous apprécions la franchise de John et ses excuses sincères et soutenons son congé".

Une autre source raconte que "si on lui faisait une accolade (manière de se dire bonjour aux Etats-Unis, ndlr), il vous murmurait dans l'oreille pendant longtemps".

Related Articles