Le prix Goncourt décerné à Eric Vuillard pour "L'ordre du jour" — Livres

Le prix Goncourt décerné à Eric Vuillard pour

Ces annonces devraient se faire au milieu d'un "joyeux bordel", comme s'en délecte Bernard Pivot, le président de l'académie Goncourt. L'annonce des deux prix a été faite il y a quelques minutes en direct du restaurant Drouant comme le veut la tradition. Entre 2012 et 2016, les ventes des prix récompensés par le Goncourt ont atteint 398 100 ventes en moyenne, selon les données de l'institut GfK, loin devant le Renaudot avec près de 221 000 exemplaires.

Le Renaudot avait choisi cinq finalistes: l'écrivain et peintre marocain Mahi Binebine (Le fou du roi, Stock), Olivier Guez (La Disparition de Josef Mengele, Grasset), le primo-romancier David Lopez (Fief, Seuil), Patricia Reznikov (Le songe du photographe, Albin Michel) et Anne-Sophie Stefanini (Nos années rouges, Gallimard). Contre tous les pronostics, il a été attribué à Eric Vuillard pour son livre intitulé "L'ordre du jour".

Le roman de l'écrivain et scénariste de 43 ans revient sur les dernières années du médecin tortionnaire d'Auschwitz, Josef Mengele.

Comment Samsung ridiculise Apple et l'iPhoneX dans son dernier spot TV
Les deux géants de la technologie ne cessent de se chamailler! La concurrence entre Apple et Samsung se fait féroce. Pourtant, Apple n'a jamais parlé du sud-coréen dans les siennes, en se concentrant plutôt sur ses propres produits.

"Alice Zeniter, 31 ans, pour "L'art de perdre" (Flammarion"). Olivier Guez, quant à lui, a remporté le prix Renaudot pour "La Disparition de Joseph Mengele".

Le gagnant du Goncourt ne reçoit qu'un chèque de 10 euros, mais l'enjeu est autrement plus important.

Related Articles