Pollution: New Delhi en pleine asphyxie

Pollution: New Delhi en pleine asphyxie

"Nous avons ordonné la fermeture de toutes les écoles de Delhi jusqu'à dimanche", a fait savoir la vice-ministre en chef de la région de Delhi, Manish Sisodia, dans une publication sur son compte Twitter.

À la mi-journée, dans le nord de l'Inde, les compteurs de New Delhi affichaient des taux de particules ultra-fines de 400 à 700 microgrammes par mètre cube d'air, alors qu'à Lahore, au Pakistan, les données font état d'un taux de plus de 500 microgrammes. Pour rappel, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de ne pas dépasser un taux de 25 en moyenne journalière pour la santé.

À l'heure où l'empreinte de l'homme sur la planète est au cœur de la COP23 qui se déroule en Allemagne, New Delhi toussait ce mercredi dans l'un de ces brouillards polluants qui lui valent sa sinistre réputation de mégapole parmi les plus polluées au monde.

" Quand je suis parti à quatre heures du matin au travail, je ne voyais presque rien", a déclaré à l'Agence France-Presse un vendeur de thé de rue. Selon les professionnels de santé, respirer l'air de la ville pendant un jour reviendrait à fumer 50 cigarettes! .

En effet, les prévisions météorologiques augurent d'une situation identique pour les jours à venir.

Raquel Garrido sur le point de quitter La France insoumise
L'ancienne porte-parole de Jean-Luc Mélenchon a dû faire son choix: militante insoumise ou chroniqueuse à la télévision. Le 3 novembre, Paris Match avait même affirmé que Jean-Luc Mélenchon serait fatigué de défendre la chroniqueuse de C8 .

L'absence de vent combinée au froid et à l'humidité qui règnent sur le nord du sous-continent indien fixe les nuages de pollution au sol sous la forme d'un voile opaque de particules en suspension.

Les épisodes de smog sont de plus en plus fréquents en automne et en hiver à New Delhi, considérée par l'OMS comme la ville la plus polluée du monde en 2014. Les plus petites d'entre elles (PM2,5 et inférieures), grandes comme un trentième d'un diamètre de cheveu humain, parviennent à s'infiltrer dans l'organisme et le sang, à travers les poumons.

La pollution est un grave problème de santé publique pour l'Inde, dont la population atteint aujourd'hui 1,25 milliard d'habitants.

Le toxique rideau gris tombé les plaines du nord du sous-continent indien met en question la durabilité des modes de vie humains dans des zones aussi peuplées.

Related Articles