Éric Monier : Le directeur de la rédaction de LCI accusé d'harcèlement sexuel

Éric Monier : Le directeur de la rédaction de LCI accusé d'harcèlement sexuel

La journaliste Anne Saurat-Dubois a déposé plainte cette semaine pour harcèlement sexuel et harcèlement moral contre l'ancien directeur de la rédaction de France 2 Eric Monier, qui dirige aujourd'hui la rédaction de LCI. Anne Saurat-Dubois a franchi le pas en faisant une annonce explosive sur le réseau social de l'oiseau bleu. "Fais attention à Éric Monier" se serait même fait mettre en garde une jeune journaliste avant de commencer son contrat à France 2. "J'ai porté plainte cette semaine, pour harcèlement sexuel et moral, contre mon ancien chef à France 2, directeur de la rédaction au moment des faits, Eric Monier", a écrit la journaliste politique, précisant que la plainte avait été adressée par son avocat au procureur de la République de Paris, François Molins. Merci à mes soutiens qui m'accompagnent ds cette libération. Là, je me tasse sur ma chaise, je commence à trembler. Avec Anne Saurat-Dubois, il sera très franc. Contactées par Buzzfeed, treize autres journalistes, qui travaillaient sous les ordres d'Éric Monier, livrent aussi des témoignages accablants sur les dérives supposées de ce "gros dégueulasse".

"Techniques de harcèlement. "Le Syndicat National des Journalistes (SNJ), première organisation de la profession, tient à remercier la jeune journaliste d'avoir brisé l'omerta sur ces pratiques choquantes" et "à se porter en justice à ses côtés", a annoncé le syndicat dans un communiqué". Anne Saurat-Dubois n'est pas la seule à avoir eu affaire à lui: au moins douze femmes seraient également victimes. "Sauf Anne. Elle a été refusée".

Polanski attendu lundi soir par des féministes à Paris
Osez le féminisme reproche aussi à la Cinémathèque de prévoir en janvier une rétrospective consacrée à Jean-Claude Brisseau. Alors âgé de 43 ans, le cinéaste avait eu une relation sexuelle avec une mineure de 13 ans, Samantha Geimer.

Là encore, le laps de temps entre les faits (2012) et la plainte (octobre 2017) peut s'expliquer par la position hiérarchique occupée par le harceleur présumé. Contactées par BuzzFeed News, elles acceptent de briser le silence sous couvert d'anonymat. A la suite de ces refus, Eric Monier aurait menacé de faire vivre "un enfer" à la journaliste.

Joint par BuzzFeed News, Eric Monier n'a souhaité apporter "aucun commentaire" sur l'enquête de nos confrères, qui soulignent que ses "agissements problématiques [.] ont semble-t-il cessé depuis qu'il travaille à LCI".

Related Articles