Stress au travail : un salarié sur quatre met sa santé en danger

Stress au travail : un salarié sur quatre met sa santé en danger

Ainsi, les salariés manquent souvent de temps. L'écart se réduirait aussi légèrement entre les hommes et les femmes, même si ces dernières sont toujours beaucoup plus touchées par les manifestations anxieuses (57% contre 47%).

Il en ressort que près de 24% de ces salariés sont dans un "état d'hyperstress", un état qui met leur santé en danger.

En revanche, "les taux d'hyperstress varient selon les secteurs d'activité" souligne le cabinet, le secteur le plus touché étant celui de la "santé humaine et des actions sociales" (42% de salariés en hyperstress) ainsi que celui des "arts, spectacles et activités récréatives" (31%). Pour arriver à ces conclusions, le cabinet Stimulus a suivi 32.137 salariés pendant quatre ans (2013-2017).

Des salariés en manque de reconnaissance, qui ne trouvent pas le soutien de leur hiérarchie, qui craignent de ne pas tenir leurs objectifs ou encore, qui ne trouvent plus le moyen de garder un équilibre entre leur vie pro ou perso.

Uma Thurman s'en prend à Harvey Weinstein sur les réseaux sociaux
I said I was angry recently, and I have a few reasons, #metoo , in case you couldn't tell by the look on my face. L'actrice de 47 ans se confie tout en pudeur sur l'agression dont elle aussi a probablement été victime.

Les secteurs les moins touchés?

Une identification des principaux facteurs de stress auxquels sont confrontés les salariés.

À l'opposé, les secteurs des "transports et entreposage", du "commerce", de "la production et distribution d'eau, assainissement, gestion des déchets et dépollution" et de "l'industrie manufacturière" (avec respectivement 20%, 21%, 21% et 21% d'hyperstress) connaissent moins de stress. Quant à l'âge, les jeunes seraient moins concernés que leurs aînés: les salariés les plus stressés ont entre 40 et 50 ans (c'est d'ailleurs au sein de cette tranche d'âge que l'on dénombre le plus de burn out et de suicides au travail).

A l'intérieur même des entreprises, un autre phénomène alerte le spécialiste de la santé psychologique au travail: les cadres et managers, jusque-là assez préservés, sont désormais autant exposés aux facteurs de stress et d'anxiété que les non-cadres et employés. Tout cela accable leur quotidien au travail, et les mènent à une situation de stress. Parmi les facteurs à l'origine de ce mal-être: le traitement d'informations trop nombreuses (72%), le manque de temps (62%) et le fait de "devoir traiter des informations complexes et nombreuses". Seulement 15% avouent entretenir de mauvaises relations avec leurs supérieurs et 18% mettent en cause des contacts non satisfaisant avec les gens.

Related Articles