Tariq Ramadan, accusé d'abus sexuels en Suisse, porte plainte pour diffamation

Tariq Ramadan, accusé d'abus sexuels en Suisse, porte plainte pour diffamation

"D'un commun accord et avec effet immédiat, Tariq Ramadan, professeur d'études islamiques contemporaines a pris un congé de l'université d'Oxford", a indiqué la prestigieuse université. Tariq Ramadan, 55 ans, petit-fils du fondateur de la confrérie égyptienne islamiste des Frères musulmans, et brillant orateur, bénéficie d'une forte popularité dans les milieux musulmans conservateurs. Il est visé par deux plaintes pour viol en France et accusé d'abus sexuel sur des mineures en Suisse.

Illustration des controverses provoquées en France par le personnage, il a été caricaturé la semaine dernière par l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, cible d'un attentat jihadiste en 2015 qui a fait 12 morts.

L'université dit avoir "toujours reconnu la gravité des allégations contre le professeur Ramadan, tout en soulignant l'importance de l'impartialité et des principes de justice et de procédure régulière".

Elle a également souligné qu'"un congé mutuellement accepté n'implique aucune présomption ni acceptation de la culpabilité et permet au professeur Ramadan de se concentrer sur les allégations très sérieuses qui sont portées contre lui et qu'il conteste catégoriquement". Ce père de quatre enfants, marié depuis plus de 30 ans à une Française convertie s'est dit "serein et déterminé".

Jusqu'à 17 pesticides dans un sachet de thé !
Et pourtant, on devrait davantage s'en méfier car il se pourrait que les sachets de thé soient un véritable nid à pesticides. Cela s'expliquerait par le fait que les feuilles de thé ne sont pas lavées après la récolte pour garder toute leur saveur.

Deux plaintes pour viol en France. La jeune femme a annoncé ce mardi 7 envisager de déposer plainte contre ces cyber-harceleurs.

Tariq Ramadan s'est défendu farouchement de ces accusations de viol en dénonçant sur sa page Facebook une "campagne de calomnie" qui fédère ses "ennemis de toujours".

Tariq Ramadan était membre associé de la faculté de théologie de l'Université d'Oxford et enseignait depuis octobre 2009, notamment en master d'études contemporaines islamiques. "Je démens catégoriquement ces allégations et dépose aujourd'hui une plainte contre X pour diffamation", a fait savoir l'intellectuel suisse dans un message en anglais sur son compte Twitter.

Related Articles