Une voyante prédit sa mort, elle porte plainte

Une voyante prédit sa mort, elle porte plainte

Mais la prédiction l'a bouleversée, puisque la medium lui a annoncé qu'elle allait mourir "d'une crise cardiaque en février-mars 2018", soit six mois plus tard environ. Depuis qu'une voyante découverte via Facebook lui a d'ailleurs annoncé cela, une habitante de Thionville de 35 ans est sérieusement angoissée, ainsi que nous l'apprend Le Républicain Lorrain. "Elle s'est appuyée sur les informations que je lui donnais et m'a piégée", affirme la jeune femme. Elle recontacte donc la voyante qui lui répond cette fois-ci qu'elle est sujette à des malaises cardiaques et que tous les cardiologues ne sont pas compétents.

Magalie est de plus en plus effrayée et cette angoisse a des conséquences physiques graves: "elle est hospitalisée pour des troubles digestifs à l'hôpital Bel-Air". "Là, au moins, j'étais en sécurité si la prédiction se réalisait", a-t-elle expliqué, citée par Europe 1.

Rapport Doing Business 2018 : Le Sénégal gagne 7 places
Cela dit, des défis restent encore à relever pour parvenir à s'approcher des meilleures performances mondiales. Mais la directrice de la Banque insiste également sur le développement du secteur des télécoms.

Suivie depuis plusieurs semaines par une psychologue, qui l'a encouragée à porter plainte contre la voyante, la jeune mère de famille, encore traumatisée par cette histoire, est entrée aujourd'hui dans une maison de repos où elle doit séjourner trois semaines. Elle a profité d'une faille chez moi et s'y est engouffrée. La Thionvilloise a déposé plainte hier à l'hôtel de police de Thionville. C'est contraire à la déontologie, souligne son président Youcef Sissaoui. Installée dans le Tarn-et-Garonne en France, la voyante a modifié son profil sur Facebook et reste injoignable. C'est surtout un moyen de rendre accros les personnes qui consultent et les contraindre à des séances supplémentaires.

Related Articles