Découvrez qui est la "Personne de l'année" selon le magazine Time

Découvrez qui est la

L'hebdomadaire américain marque un grand coup en ce mois de décembre avec sa couverture dédiée à la personnalité de l'année: en photo, celles qui ont "brisé le silence" face au harcèlement.

Sur la couverture, on retrouve Ashley Dudd, Taylor Swift, ou Susan Fowler qui ont toutes à leur façon participé à la campagne de sensibilisation et dénonciation, notamment dans l'affaire Weinstein. Mais aussi l'activiste Taraba Burke, la femme qui lança il y a 10 ans le mouvement de défense des victimes d'abus sexuels à l'origine du fameux hashtag #Metoo, devenu un phénomène mondial. "Il a commencé par les actes de courage individuels de centaines de femmes - et de quelques hommes aussi - qui ont fait connaître leur propre histoire", a déclaré le rédacteur en chef de Time, Edward Felsenthal, sur la chaîne NBC.

"Pour avoir donné une voix à des secrets de polichinelle, pour être passés du réseau des chuchotements aux réseaux sociaux, pour nous avoir tous poussés à arrêter d'accepter l'inacceptable, les briseurs de silence sont personnalité de l'année", a-t-il ajouté.

En deuxième position du classement des "personnalités de l'année", le magazine choisit de placer Donald Trump. J'ai dit que probablement n'est pas suffisant et j'ai décliné.

Vu de Russie. Les athlètes russes exclus des JO d'hiver ?
Le rapport McLaren avait accusé la Russie d'avoir mis en place "un système de dopage institutionnalisé". Le Comité international olympique a décidé de bannir la Russie des prochains Jeux olympiques d'hiver.

Cette récompense reflète l'ampleur du mouvement qui a secoué les Etats-Unis et résonné dans le monde entier, avec #Balancetonporc en France ou #YoTambien en Espagne, depuis les premières accusations publiées par le New York Times et le New Yorker contre le jadis tout-puissant producteur de cinéma Harvey Weinstein début octobre.

Parmi les stars déchues des dernières semaines figurent des vedettes comme l'acteur Kevin Spacey, les journalistes Charlie Rose ou Matt Lauer, le directeur artistique de Disney John Lasseter, le chef d'orchestre James Levine, ou des ténors de la politique américaine comme le doyen de la Chambre des représentants John Conyers, qui a démissionné mardi, et le sénateur Al Franken, qui pourrait annoncer sa démission jeudi. L'affaire déchire le parti républicain.

Weinstein a à nouveau affirmé mercredi, par le biais de ses avocats, "n'avoir jamais commis d'agression sexuelle".

Related Articles