Disparition d'un sous-marin argentin : la recherche d'éventuels survivants abandonnée

Disparition d'un sous-marin argentin : la recherche d'éventuels survivants abandonnée

La Marine et les autorités civiles argentines ne reconnaissent pas publiquement qu'il n'y plus aucune chance de retrouver des survivants. Les navires et les avions de quinze pays continuent leurs opérations pour détecter le sous-marin.

"Des équipes devraient arriver à Comodoro Rivadavia mercredi après-midi pour embarquer sur un autre vaisseau russe qui peut descendre à mille mètres de profondeur", a déclaré Enrique Balbi, porte-parole de la marine argentine.

L'opération de recherche et de sauvetage du sous-marin ARA San Juan se poursuit "comme au premier jour", a-t-il affirmé.

Cette chaîne a publié dans la soirée le message émis par le sous-marin San Juan le mercredi 15 novembre quelques heures avant que le contact avec lui ne soit perdu.

BOURSE-Société générale monte après la présentation de son plan stratégique
La banque française a dévoilé, dans la soirée de lundi, les grandes lignes de son plan stratégique à horizon 2020. Au total, les coupes s'élèvent à près de 3 500 emplois, soit 9% de l'effectif de banques de détail.

Le sous-marin disparu a été détecté pour la dernière fois dans le golfe de San Jorge en Argentine, à 432 kilomètres au sud-est de la péninsule de Valdes.

Peu après, une explosion sous-marine a été enregistrée à proximité de la dernière position donnée par le sous-marin.

Dimanche, le navire norvégien "Sophie Siem" a quitté le sud de l'Argentine avec deux médecins à son bord ainsi que 43 membres d'équipage d'un sous-marin américain qui tenteront une mission de sauvetage si le San Juan est retrouvé.

La Marine argentine avait annoncé auparavant que le sous-marin avait fait savoir qu'il avait eu une avarie à ses batteries mais qu'elle avait été maîtrisée. D'autant que le San Juan était le fleuron de l'armée argentine dont les équipements sont généralement obsolètes.

Related Articles