La Californie de nouveau la proie de flammes dévastatrices

La Californie de nouveau la proie de flammes dévastatrices

Deux autres foyers se sont déclarés mardi, "Creek" qui a déjà avalé 4 600 hectares et "Rye" qui n'est contenu qu'à 5% après avoir détruit 2 000 hectares.

Cet incendie nommé " Thomas", qui n'était pas du tout circonscrit ni maîtrisé, plongeait mardi tout le nord du comté de Los Angeles dans un épais nuage de fumée, tandis que des cendres retombaient dans les rues de la mégalopole californienne, rendant l'air quasiment irrespirable par endroits et noyant certaines portions de ses tentaculaires autoroutes sous un âcre brouillard.

Le président Donald Trump a posté sur Twitter un message de soutien aux victimes de l'incendie et l'Agence de gestion des situations d'urgences (Fema) a indiqué avoir débloqué des fonds pour financer les services de secours, tandis que le gouverneur Jerry Brown a déclaré l'état d'urgence. Plusieurs écoles ont suspendu leurs cours et la Croix-Rouge de Ventura a ouvert des abris pour les personnes évacués. Les brasiers généraient un chaos routier au nord de Los Angeles avec des embouteillages monstres, des camions de pompiers partout, des tronçons de routes ou d'autoroutes fermées. "L'incendie se propage rapidement vers la ville de Ventura", a expliqué le chef des pompiers.

"Selon la météo, l'incendie est attisé par des vents " de Santa Ana " très forts, qui affichent des bourrasques de 80 km/h".

Comme chaque grand incendie californien, " Thomas " a apporté son lot d'images apocalyptiques avec des flammes semblant tout engloutir sur leur passage, prenant parfois des airs d'éruption volcanique.

Le procureur menacé de mort par un corbeau — Affaire Grégory
Pour l'instant, aucune correspondance n'a été trouvée et les enquêteurs ne savent pas d'où est partie la lettre. Ce courrier contenait en effet plusieurs menaces dont: "TU PREND LA MEME DIRECTION QUE LE PTI JUGE LAMBERT ".

Le vent pousse les flammes vers la ville de Santa Paulina, une municipalité d'environ 30 000 habitants située à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Los Angeles.

Le feu est "hors de contrôle ", a regretté Eric Buschow, du bureau du shérif de Ventura, cité par la presse locale.

L'année 2017 a été la plus mortelle en Californie à cause d'incendies.

Jusqu'ici, plus de 35 000 hectares ont été brûlés et des dizaines de milliers de personnes ont dû être évacuées.

Related Articles