La Fehap s'engage contre l'épidémie — Grippe

La Fehap s'engage contre l'épidémie — Grippe

En Guadeloupe et en Martinique, la grippe a également atteint le seuil pré-épidémique.

La bronchiolite reste en phase épidémique dans toutes les régions de France métropolitaine à l'exception de la Corse. Seuls l'est de la France et Rhône-Alpes-Auvergne sont pour l'instant épargnés.

Une délégation russe en visite — Corée du Nord
Les actions de la Corée du Nord ne sont bonnes pour personne et elles ne sont certainement pas bonnes pour la Corée du Nord'.

Cette année, la grippe débarque un peu plus tôt que prévue. Des données qui pourraient donc rassurer, mais qui sont toujours susceptibles d'évoluer. C'est 2 points de plus que la semaine précédente. "C'est a priori moins agressif que l'an dernier, mais il faut attendre encore quelques semaines pour en être sûr", explique le docteur Sibylle Bernard-Stoecklin, épidémiologiste à Santé publique France. Huit régions métropolitaines sont ainsi passées en phase pré-épidémique et devraient passer en situation épidémique dans les prochains jours et/ou prochaines semaines. Les autres îles des Antilles et la Guyane sont pour le moment épargnées. "On retrouve à la fois le H3N2, qui est celui des personnes âgées et qui avait fait 18.000 décès à l'hiver 2015, et celui du H1N1, qui touche plutôt les sujets jeunes", détaille le professionnel de santé. "Depuis le 1er novembre 2017, 37 cas graves de grippe ont été signalés".

Il est conseillé de se faire vacciner avant la circulation active des virus grippaux car l'organisme a besoin de deux semaines pour fabriquer les anticorps nécessaires après vaccination. Santé Publique France recommande par ailleurs de "se laver fréquemment les mains à l'eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, de porter un masque quand on présente un syndrome grippal, de limiter les contacts avec les personnes malades et d'aérer son logement chaque jour pour en renouveler l'air".

Related Articles