Le procureur menacé de mort par un corbeau — Affaire Grégory

Le procureur menacé de mort par un corbeau — Affaire Grégory

Un nouveau corbeau dans l'affaire Grégory? Le procureur général de Dijon, Jean-Jacques Bosc, a reçu en août dernier une lettre de menace de mort, écrite avec un normographe, à son encontre. Cette lettre met en garde le procureur de Dijon et fait référence au suicide du juge Lambert en juin dernier. "Y'a un sac qui t'attends", peut-on lire sur cette lettre dévoilée ce mardi par France Inter.

Ce courrier contenait en effet plusieurs menaces dont: "TU PREND LA MEME DIRECTION QUE LE PTI JUGE LAMBERT". De son côté, le corbeau est formel: "Tu sauras jamais pour le petit", lance-t-il au procureur. "GENDARMES ET FLICKS A VOIR", poursuit l'auteur anonyme.

Une épicerie halal devant la justice pour son choix de produits "communautaires"
Le contrat de location du commerce, d'abord signé par Franprix, enseigne d'alimentation généraliste, avait été cédé à Good Price au printemps 2015.

Le lieu d'expédition ne pouvant être retrouvé, la lettre a été analysée par un expert, qui a révélé avoir isolé un profil ADN masculin sur le courrier et l'enveloppe, " ainsi que 13 mélanges d'ADN masculin et féminin. Pour l'instant, aucune correspondance n'a été trouvée et les enquêteurs ne savent pas d'où est partie la lettre. On veut bien le croire!

Related Articles