Nouveau rappel de laits infantiles contaminés — Lactalis

Nouveau rappel de laits infantiles contaminés — Lactalis

Les rappels de lait infantile continuent.

Il s'agit de lait en poudre de marque Picot-picogest, fabriqué sur le site mayennais de Craon, qui présente un risque de contamination par des salmonelles.

Mais, contactées par l'AFP, la direction de Lactalis et la répression des fraudes, la DGCCRF, ont indiqué ce samedi 16 décembre que cinq lots avaient été rajoutés.

Marseille : une étudiante en médecine se serait suicidée
Une cellule psychologique a été mise en place par l'université pour soutenir les étudiants et les équipes pédagogiques. La date choisie par la jeune femme n'est peut-être pas fortuite.

Les produits concernés étaient essentiellement vendus sous les marques Milumel, Picot et Carrefour. Alors que Lactalis avait rappelé douze références de laits infantiles fabriqués dans son usine de Craon (Mayenne) le 2 décembre, le ministère de l'Économie et des Finances a publié dimanche 10 décembre une liste beaucoup plus importante, de 620 lots, soit près de 7.000 tonnes de produits, qui sont rappelés, interdits à la consommation et à l'exportation. Le précédent rappel avait été ordonné après la contamination par des salmonelles de 20 bébés de moins de six mois, qui avaient consommé ces produits. Si vous avez acheté les produits concernés, il est recommandé de ne pas les utiliser et de les ramener dans la pharmacie la plus proche, explique France Bleu Mayenne.

Le rappel d'ampleur du weekend dernier faisait suite à cinq cas de salmonellose déclarés chez des nourrissons, dont l'un avait consommé un lait de riz qui ne figurait pas parmi les produits rappelés par le groupe le 2 décembre. La liste des produits concernés et leurs produits de substitution est disponible en cliquant ici.

Related Articles