Russie: Poutine rempile pour un 4e mandat

Russie: Poutine rempile pour un 4e mandat

Peu d'observateurs doutent que Vladimir Poutine, à la tête de la Russie depuis plus de 17 ans, sera candidat à sa réélection pour un quatrième mandat au scrutin de mars, malgré les tergiversations du Kremlin.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé ce mercredi qu'il se présentera pour un quatrième mandat à l'élection de mars 2018.

Quelques heures plus tôt, il avait laissé planer le suspense alors qu'il s'adressait à une foule de bénévoles de diverses ONG, à Moscou, un discours déjà retransmis en direct. Il avait alors refusé de dévoiler s'il était candidat: "C'est toujours une décision très importante pour n'importe quelle personne, car la motivation doit venir uniquement de la volonté de rendre la vie meilleure dans ce pays, de le rendre plus puissant, mieux protégé", a-t-il lancé.

La liste des paradis fiscaux comporte 17 pays, selon l'Union européenne
Si la Suisse ne figure par sur cette dernière, elle intègre la liste dite 'grise', aussi appelée liste de surveillance ('watch list').

"Je suis toujours avec vous", avait d'abord énigmatiquement répondu le président à un bénévole qui l'interrogeait pour savoir s'il "serait toujours" avec les Russes en 2018. La foule avait répondu aux cris de "Oui!", sous une pluie d'applaudissements. M. Poutine a dans le passé indiqué à plusieurs reprises qu'il fallait attendre le lancement officiel de la campagne électorale en Russie pour pouvoir parler de ses intentions concernant le scrutin.

Le mandat présidentiel dure désormais six ans en Russie et s'il est réélu, Vladimir Poutine, qui a 65 ans, restera au Kremlin jusqu'en 2024, date à laquelle il devra céder la place en vertu de la Constitution. "Je propose de nous y opposer".

Vladimir Poutine devrait affronter à la présidentielle les traditionnels candidats du Parti communiste et des nationalistes du LDPR, ainsi que la vedette de télévision Ksenia Sobtchak, proche de l'opposition.

Related Articles