Le Parti Socialiste chasse Khalifa Sall, Barthélémy Dias, Bamba Fall et cie

Le Parti Socialiste chasse Khalifa Sall, Barthélémy Dias, Bamba Fall et cie

Jamais un bureau politique du Parti socialiste n'a suscité autant d'appréhensions.

Jour de vérité pour Khalifa Sall et Cie. Alors que la liberté provisoire lui a été refusée, le maire de Dakar a été investi par une des deux grandes coalitions de l'opposition et a été élu député en juillet 2017 sous cette bannière. Il s'agit entre autres de Bamba Fall et de Barthélémy Dias, les maires de la Médina et de SICAP Mermoz, deux communes d'arrondissement de la capitale sénégalaise.

Manifestation dans une grande ville d'Iran contre le chômage et l'inflation
D'autres rassemblements hostiles au président Hassan Rohani avaient déjà eu lieu la veille dans le nord-est du pays. Les manifestations à caractère politique sont rares en Iran , où les forces de sécurité sont omniprésentes.

Cette décision du bureau exécutif est donc une continuité dans la vision et la démarche du Parti Socialiste qui compte continuer d'appuyer le président en exercice.

Ils sont tous considérés comme des proches ou soutiens du maire de Dakar et ne sont plus autorisés à se revendiquer du Parti socialiste, selon son porte-parole.

Related Articles