Un Mirage intercepte un avion d'Air Algérie au dessus du Vaucluse

Un Mirage intercepte un avion d'Air Algérie au dessus du Vaucluse

Ce mardi, un Mirage 2000 de l'armée de l'Air a décollé pour intercepter un avion d'Air Algérie, qui avait décollé de Constantine à destination de Lyon.

La Haute autorité de défense aérienne (HADA) "a ordonné le décollage d'un Mirage 2000 d'alerte de la base aérienne (BA) 115 d'Orange-Caritat ". "L'interception, au cours de laquelle une photo du Boeing 737 a été prise, a eu lieu à une altitude de 32 000 pieds à la verticale de la ville d'Orange [Vaucluse] à 11h26", explique l'Armée de l'Air.

Ce n'est pas la première bévue d'un équipage d'Air Algérie.

Si les contrôleurs civils de Marseille ont finalement repris contact avec l'équipage quelques minutes avant le décollage du Mirage, l'intervention a été maintenue par la HADA afin de vérifier "des éléments de vol".

Nétanyahou confronté aux propos de son fils — Israël
La provenance de l'enregistrement est inconnue, mais personne, pas même Yaïr Netanyahu , n'en a contesté l'authenticité. Le père de Nir Maïmon est un actionnaire de premier plan d'Isramco , l'une des compagnies exploitant ces réserves.

Mais depuis cet appel, souligne le même responsable, l'équipage d'Air Algérie "n'a reçu aucun autre appel du contrôle aérien français jusqu'au moment où un avion d'une compagnie aérienne étrangère opérant dans le même espace a contacté notre équipage sur la fréquence de secours lui demandant d'entrer en contact avec le contrôle aérien français ".

Comme indiqué par le ministère français des Armées dans son communiqué, la liaison radio était interrompue.

M. Toubal Seghir fait savoir que "l'équipage demeure en toute circonstance à l'écoute sur deux fréquences: la fréquence de contrôle aérien de la zone où se trouve l'avion ainsi que la fréquence unique de veille et de secours utilisée par les pilotes et les contrôleurs aériens et également par les militaires en cas de problème sur la fréquence de travail".

Related Articles