Un sans-abri nord-africain disparaît de Roissy avec 490 000 euros

Un sans-abri nord-africain disparaît de Roissy avec 490 000 euros

Près d'un mois après le vol, la valeur des liasses emportée est revue à la hausse, comme le raconte Le Parisien.

Depuis qu'il s'est emparé de cet argent, le sans-abri est toujours introuvable et semble avoir disparu des radars, en effet, l'argent ne semble pas "traçable".

Le montant du vol, initialement évalué à 300'000 euros, a depuis été réévalué à 490'000 euros par la société de transport de fonds Loomis.

MHSC : Roussillon a demandé son départ cet été
Le club me suit depuis très longtemps et a continué à me suivre même lorsque j'étais blessé. ça m'a fait vraiment plaisir. Le joueur de 26 ans arrive libre dans l'Hérault.

"L'entreprise de transport de fonds Loomis a recompté les sommes qui ont été dérobées avant de découvrir que le voleur n'avait pas pris 300 000 € mais 490 000 €", révèle une source proche de l'affaire au quotidien français. Le sans-abri a été formellement identifié "parce qu'il avait déjà été contrôlé par les policiers de la police aux frontières (PAF)". Il s'agit d'un homme originaire d'Afrique du Nord qui passait beaucoup de temps à l'aéroport de Roissy. La première estimation faisait état de 300000euros, alors que billets et SDF restent introuvables. "Il est possible qu'il soit depuis passé par la Belgique ou dans n'importe quel autre pays européen et de là il a pu prendre un avion pour rentrer chez lui ou encore refaire sa vie au soleil", confie une source proche du dossier au Parisien.

Les enquêteurs ne peuvent pas compter sur la traçabilité des billets de banques dérobés, dépourvus de tout marquage.

Le 8 décembre, le SDF fouillait les poubelles de l'aéroport quand il avait machinalement ouvert une porte menant à un sas sécurisé où se trouvaient plusieurs sac d'espèces. L'homme pénètre. Quelques minutes plus tard, il ressort chargé de deux gros sacs remplis de billets.

Related Articles