Mennel a décidé de quitter The Voice

Mennel a décidé de quitter The Voice

Le départ de Mennel, qui avait séduit les juges de l'émission en reprenant Hallelujah de Leonard Cohen, n'est finalement pas si surprenant puisque TF1 était dans l'embarras en raison de l'ampleur de la polémique, à tel point que même le maire de Nice, Christian Estrosi avait réagi.

La jeune femme s'est entre-temps excusée sur son compte Facebook: "depuis quelques jours des messages que j'avais postés en 2016 sur mon Facebook privé sont ressortis". Deux semaines plus tard, elle commente l'attentat de Saint-Étienne du Rouvray: "Les vrais terroristes, c'est notre gouvernement". Sur Twitter, elle a aussi apporté son soutien à l'humoriste Dieudonné et à un islamologue controversé. Menacée d'être évincée de The Voice, Mennel tentait - mercredi soir encore - de sauver les meubles en s'excusant sur RTL.

La voix tremblante, les yeux bleus brillants retenant les larmes, commence son message en présentant un salut en français, en hébreu et en arabe en dernier et a lu un texte visiblement rédigé: " je vis très difficilement les tensions survenues ces derniers jours, ces tensions masquent mon avis de faire l'apologie de l'amour, de la paix et de la tolérance. Elle assure également n'avoir "jamais songé à blesser qui que ce soit". La production de TF1 a dit respecter et accepter le choix de la jeune femme. Sur les réseaux sociaux, elle réitère ses excuses.

Manchester United : 16 mois de prison pour Sanchez
Accusé d'avoir caché un million d'euros au fisc espagnol entre 2012 et 2013, Alexis Sanchez a été condamné à 16 mois de prison. Le Chilien a accepté une peine de seize mois de prison avec sursis pour fraude fiscale, s'évitant ainsi un procès.

"Mennel a pris la décision de quitter "The Voice". J'ai donc pris aujourd'hui la décision de quitter cette aventure", explique la chanteuse.

"En tant qu'artiste-chanteuse, j'ai participé à The Voice avec l'intention de rassembler, pas de diviser". "Nous espérons que sa décision et les mots choisis pour l'exprimer permettront d'apaiser les tensions", a ajouté la société, qui a précisé à l'AFP qu'il était trop tôt pour aborder la question d'un éventuel remontage des émissions. De son côté, TF1 a tenu à saluer "une décision responsable ": "Nous lui souhaitons de poursuivre sa carrière d'artiste dans la sérénité ".

Related Articles